Actualisé 03.05.2011 à 15:39

Téléphonie mobile

L'UE fait sa fête aux prix, la Suisse à la traîne

Les Européens bénéficieront de davantage de réductions sur leur facture mobile lors de séjours à l'étranger. Pour un Suisse, les tarifs resteront très élevés.

de
frb

L'Union Européenne (UE) va plafonner les prix des communications effectuées à l'étranger, appelées «roaming». Cette mesure sera valable pour ses 27 États-membres dès le 1er juillet. Le Grec paiera 46 cts. suisses appel international d'une minute. L'espagnol téléchargera des données sur son smartphone pour 65 cts. le Megabit (Mb).

Et le Suisse? Et bien il continuera à payer des prix parfois trois fois plus élevés, comme le révélait hier le magazine «Bon à savoir». Le prix d'une minute de communication à l'étranger pour un client Swisscom est de 85 cts. Celui d'un Mb de données transférées est de 7 frs. Orange facture 2 frs. la minute d'appel sortant et Sunrise 15,60 frs le Mb transféré.

Pourquoi une telle différence?

«L'absence de base légale en Suisse rend difficile le contrôle. Il faudrait un accord bilatéral pour pouvoir aligner les tarifs», explique Marcel Chavaillaz de la Surveillance des prix.

Chez Orange Suisse, on se défend de profiter d'une lacune dans la législation. «Nous proposons des options de voyage, explique Marie-Claude Debons, porte-parole. Elles offrent des niveaux de prix comparables à ceux de l'UE. L'inscription coûte 3 fr. et elle est renouvelable ou pas mensuellement.»

Donnez-nous votre avis sur la situation!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!