20.09.2018 à 14:54

Crise migratoireL'UE veut intensifier sa coopération avec l'Afrique

Réunis à Salzbourg, les dirigeants européens ont annoncé des discussions avec l'Egypte afin de renforcer la lutte contre l'immigration.

1 / 131
Le bébé d'une migrante africaine est né et mort pendant la traversée entre l'Afrique et l'archipel espagnol des Canaries, à bord d'une embarcation de fortune. (Mercredi 8 janvier 2019) (Image d'illustration)

Le bébé d'une migrante africaine est né et mort pendant la traversée entre l'Afrique et l'archipel espagnol des Canaries, à bord d'une embarcation de fortune. (Mercredi 8 janvier 2019) (Image d'illustration)

AFP
Un navire garde-côte de la marine marocaine a secouru 70 migrants subsahariens en difficulté à bord d'une embarcation de fortune en Méditerranée. Il a repêché 7 corps. (16 décembre 2019)

Un navire garde-côte de la marine marocaine a secouru 70 migrants subsahariens en difficulté à bord d'une embarcation de fortune en Méditerranée. Il a repêché 7 corps. (16 décembre 2019)

AFP
L'Italie a autorisé mardi soir l'arrivée de deux navires d'ONG humanitaires transportant des migrants secourus en Méditerranée. (3 décembre 2019)

L'Italie a autorisé mardi soir l'arrivée de deux navires d'ONG humanitaires transportant des migrants secourus en Méditerranée. (3 décembre 2019)

AFP

Les dirigeants européens sont convenus d'engager des négociations avec l'Egypte et d'autres pays d'Afrique du Nord pour lutter contre les départs clandestins de migrants vers l'Europe, a annoncé jeudi le chancelier autrichien Sebastian Kurz au second jour d'un sommet de l'UE à Salzbourg.

Étendre les partenariats

«L'Egypte est prête à approfondir son dialogue avec nous», s'est félicité M. Kurz, saluant «une nouvelle étape importante» dans la lutte contre l'immigration en Europe. Depuis le pic de la crise migratoire en 2015, l'UE a déjà conclu avec la Turquie et la Libye des accords qui ont contribué à une forte baisse des arrivées sur le continent via la Méditerranée.

Mais les Européens veulent étendre ces partenariats à tous les pays d'Afrique du Nord à la faveur notamment d'un sommet avec la Ligue arabe (basée au Caire) que le Conseil européen, représentant les Etats membres, espère organiser en février.

«Efficacité» saluée

Pays fondateur de la Ligue arabe, l'Egypte joue un rôle-modèle dans la lutte contre les embarquements clandestins à destination de l'Europe, selon M. Kurz, dont le pays assume jusqu'à la fin de l'année la présidence tournante de l'UE.

«L'Egypte est le seul pays (d'Afrique du Nord) qui a réussi depuis 2016 à empêcher tout départ de migrants» par voie de mer, a souligné le chancelier autrichien, saluant l'«efficacité» du Caire. Le ministère égyptien des Affaires étrangères a confirmé la proposition d'un sommet UE-Ligue arabe en Egypte, en ajoutant toutefois que l'immigration ne saurait figurer seule au menu. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!