Actualisé 02.03.2016 à 15:03

Euro 2016L'UEFA a un plan B en cas de danger lié au terrorisme

Des matches pourraient être déplacés ou joués à huis clos, a indiqué Martin Kallen, directeur du tournoi.

(Photo d'illustration).

(Photo d'illustration).

photo: Keystone

Diverses variantes ont été prévues par l'UEFA en cas de terrorisme. «Il est possible que des rencontres soient renvoyées, ou débutent à un horaire plus tardif. Il se pourrait aussi que des matches soient déplacés à court terme dans un autre stade ou se déroulent sans public», a précisé Martin Kallen.

«Si on doit contrôler de manière complète et stricte tous les spectateurs, il ne sera pas possible de les faire entrer tous dans un stade», a encore dit le Bernois, qui a déjà exercé la fonction de directeur de l'Euro 2004, 2008 et 2012.

Cependant, Martin Kallen estime que la menace terroriste est actuellement basse. «Pour le moment, il n'y a pas de signe montrant une menace spéciale. Mais on veut être préparé à tout.» (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!