Actualisé

Football - Incident raciste à Paris«L'UEFA ne peut pas sanctionner»

Chelsea a temporairement interdit de stade trois de ses fans soupçonnés d'implication dans l'incident raciste mardi dans le métro parisien, avant un match de Champions League contre le PSG. Michel Platini, lui, ne peut pas intervenir, selon lui.

«S'il s'avère qu'il y a suffisamment de preuves de leur implication dans l'incident, le club prononcera une interdiction à vie à leur encontre», a prévenu Chelsea dans un communiqué, deux jours après une scène filmée par un témoin montrant un passager noir empêché de monter dans un compartiment par des supporteurs anglais.

«Nous sommes racistes, nous sommes racistes et on aime ça», ont-ils ensuite chanté, répétant plusieurs fois «on aime ça».

Après son appel à témoins, Chelsea a reçu des informations qui lui ont permis d'identifier les trois supporteurs accusés de racisme. «Nous sommes reconnaissants aux nombreux supporteurs qui nous ont donné des informations jusqu'ici», a remercié le club londonien.

«Nous continuons également à coopérer pleinement avec les forces de police parisienne et londonienne qui mènent l'enquête criminelle», a-t-il ajouté.

La victime présumée des actes racistes des supporteurs de Chelsea a porté plainte, a appris l'AFP jeudi de source judiciaire.

Les faits, révélés dans une vidéo filmée par un voyageur du métro et publiée mercredi sur le site du quotidien britannique The Guardian, ont provoqué une vague d'indignation en Angleterre et en France ainsi que dans le milieu du football.

L'UEFA «ne peut pas sanctionner»

Le président de l'UEFA Michel Platini a déclaré jeudi sur la radio française RMC que l'instance européenne n'avait pas le pouvoir de procéder à des sanctions après l'incident raciste.

«On peut sanctionner ce qui se passe dans un stade ou dans le périmètre du stade mais en dehors, dans le métro, qu'est-ce que vous voulez que je fasse moi? Je n'ai pas les moyens et le pouvoir de le faire.»

«On ne peut que recommander aux clubs de faire attention à leurs supporters et éventuellement de voir ce que l'on peut faire. Mais c'est difficile de sanctionner», a-t-il ajouté.

Rappel des faits

Mardi à Paris en marge du huitième de finale aller de Ligue des champions contre le PSG, un groupe de fans de Chelsea a repoussé fortement par deux fois un homme noir tentant de monter dans le même wagon de métro qu'eux, selon une vidéo filmée par un témoin et publiée sur le site du quotidien The Guardian.

Une enquête a été ouverte mercredi par le parquet de Paris. La victime présumée a porté plainte. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!