Actualisé 03.04.2020 à 12:10

Football

L'UEFA sort l'artillerie lourde

Dans une lettre adressée aux fédérations européennes, l'UEFA menace de priver de compétitions européennes les championnats qui n'iraient pas à leur terme.

de
Sport-Center
Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, a adressé une lettre qui va refroidir les championnats qui prévoyaient de ne pas reprendre la compétition.

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, a adressé une lettre qui va refroidir les championnats qui prévoyaient de ne pas reprendre la compétition.

Keystone

Alors que la Belgique a annoncé jeudi envisager ne pas reprendre son championnat national et geler le classement actuel, l'UEFA a envoyé une lettre sans équivoque à toutes les fédérations nationales, affirme l'agence Associated Press, qui s'est procuré le document.

L'UEFA y exhorte les instances nationales à terminer coûte que coûte leur championnat respectif, même si cela doit se faire pendant l'été. «Nous sommes convaincus que le football pourra redémarrer dans les mois à venir, en respectant des conditions qui seront dictées par les autorités publiques, et pensons que toute décision d'abandonner les compétitions nationales est, à ce stade, prématurée et non justifiée», écrit Aleksander Ceferin, président de l'UEFA, dans le courrier.

Avant de poursuivre: «Il est primordial que même un événement perturbateur comme cette épidémie n'empêche pas que nos compétitions se déroulent sur le terrain, conformément à leurs règles et que tous les titres sportifs soient attribués sur la base des résultats.»

La conclusion du document, également signée par patron de l'Association européenne des clubs, Andrea Agnelli, ainsi que de celui de Ligues européennes, Lars-Christer Olsson, vise clairement à mettre la pression sur les fédérations pour qu'elles trouvent une solution concertée. «L'UEFA se réserve le droit de ne pas admettre des clubs à participer aux compétitions de l'UEFA en 2020-2021, conformément aux règlements applicables.»

Ainsi, gare aux nations qui seraient tentées de mettre un terme prématuré à leur compétition. Elles seraient menacées de ne pas pouvoir participer à la Ligue des champions et à la Ligue Europa l'année prochaine.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!