Conflit gazier: L'Ukraine veut saisir la justice contre la Russie
Actualisé

Conflit gazierL'Ukraine veut saisir la justice contre la Russie

L'Ukraine contestera en justice ses contrats gaziers avec la Russie si elle ne parvient pas d'ici à la mi-octobre à convaincre Moscou de baisser les prix.

«Si nous n'arrivons pas à nous mettre d'accord, l'Ukraine ira au tribunal», a déclaré cette source.

Les négociations avec la Russie en vue d'un accord amiable peuvent durer au maximum jusqu'au début de la saison de chauffage, soit jusqu'à la mi-octobre, a-t-elle souligné.

Les contrats en vigueur conclus en 2009 entre Kiev et Moscou prévoient la possibilité de les contester auprès de l'Institut d'arbitrage de la Chambre de Commerce de Stockholm.

Négociations sans fin

L'Ukraine tente depuis des mois de renégocier le prix du gaz qu'elle achète à la Russie et paie actuellement, selon Kiev, 400 dollars les 1.000 mètres cubes.

De son côté, le Kremlin se dit prêt à le faire, à condition que Kiev accepte d'entrer dans l'Union douanière formée par la Russie, le Bélarus et le Kazakhstan, et de fusionner sa société publique Naftogaz avec le géant russe Gazprom. Kiev a maintes fois rejeté ces conditions.

Des conflits sur le prix du gaz russe payé par les Ukrainiens ont, par le passé, entraîné plusieurs crises qui ont conduit au blocage des approvisionnements européens. (afp)

Ton opinion