L'un des Italiens blessés en Afghanistan est décédé
Actualisé

L'un des Italiens blessés en Afghanistan est décédé

L'un des quatre militaires italiens blessés samedi matin dans un attentat suicide en Afghanistan est décédé, a annoncé un porte-parole du ministère italien de la Défense.

Six autres personnes ont été tuées dans l'attaque, dont des enfants.

Cet attentat survenu dans l'agglomération de Paghman, à l'ouest de Kaboul, «ne visait pas particulièrement les Italiens mais la sécurité de la population afghane», a déclaré le porte-parole du ministère italien, le colonel Massimo Fogari, sur la chaîne de télévision SkyTG24.

Le ministère afghan de l'Intérieur avait auparavant indiqué que six personnes avaient été tuées, en majorité des enfants, et douze personnes blessées, dont quatre Italiens, dans cet attentat perpétré par un kamikaze venu à pied.

Le colonel Fogari a précisé que les quatre Italiens étaient des militaires de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'OTAN et que l'un d'eux est décédé au cours de son transport à l'hôpital.

Il a ajouté que les militaires de l'Isaf étaient intervenus pour intercepter l'auteur de l'attentat suicide avant qu'il pénètre dans la foule venue assister à l'inauguration d'un pont pour y faire exploser sa bombe.

(ats)

Ton opinion