Actualisé 22.12.2017 à 17:59

Marc Bischofberger«L'une des meilleures journées de ma vie»

L'Appenzellois a décroché vendredi sa deuxième victoire en deux jours en Coupe du monde de skicross. Vidéos.

Marc Bischofberger (gauche) a mis à profit l'élimination du Français Térence Tchiknavorian. (Vendredi 22 décembre 2017)

Marc Bischofberger (gauche) a mis à profit l'élimination du Français Térence Tchiknavorian. (Vendredi 22 décembre 2017)

Keystone/Archives

La piste de San Candido n'a visiblement aucun secret pour Marc Bischofberger. Déjà vainqueur la veille dans le Trentin-Haut-Adige, l'Appenzellois de 26 ans y a décroché vendredi sa troisième victoire en Coupe du monde.

Vainqueur pour la première fois sur le circuit à Val Thorens en janvier 2015, Marc Bischofberger avait dû attendre presque trois ans pour regoûter au succès. C'est dire qu'il a donné un sacré coup d'accélérateur à sa carrière à San Candido avec deux victoires en deux jours.

En tête à tous les pointages de la finale, l'Appenzellois a devancé vendredi le Suédois Viktor Andersson et un autre Suisse, Alex Fiva. Le Grison, mal parti, a profité de l'élimination du Français Térence Tchiknavorian pour s'offrir un vingtième podium en Coupe du monde, le premier depuis le 11 février dernier.

«C'était une journée parfaite, l'une des meilleures de ma vie», a estimé Marc Bischofberger. «Cette victoire a été plus difficile à conquérir que celle de la veille, mais tout s'est à nouveau bien terminé pour moi», a ajouté le leader de la Coupe du monde qui, après cinq des onze courses de l'hiver, compte 86 points d'avance sur Térence Tchiknavorian.

Photo-finish

Chez les dames, Fanny Smith (4e) a manqué le podium de peu en étant battue à la photo-finish par la Canadienne Georgia Simmerling.

La Vaudoise de 25 ans, qui avait remporté la semaine passée à Montafon (AUT) sa treizième victoire sur le circuit, était à la lutte avec la future lauréate, la Suédoise Sandra Näslund, pendant les deux premiers tiers de la course avant de se faire doubler par la Française Marielle Berger Sabbatel et Simmerling. Sortie en demi-finale, Sanna Lüdi a terminé au huitième rang.

Au classement général, Fanny Smith figure aussi au 4e rang avant les prochaines courses de la saison, les 13 et 14 janvier à Idre Fjall en Suède. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!