Actualisé 04.02.2009 à 21:17

Agressions

L'uni organise des cours pour combattre sa lâcheté

Des psychologues organisent des cours pour ne plus détourner les yeux lors d'agressions.

de
Jean-Bernard Mani

Pourquoi les gens ferment-ils souvent les yeux lorsqu'une personne est agressée dans un train par exemple? Des psychologues de la motivation de l'université de Zurich ont mené une étude à se sujet. Ils ont développé un cours sur deux jours destinés à développer le «courage civil».

Les chercheurs avancent plusieurs raisons à cette non-réaction. Tout d'abord, les gens ne veulent pas s'immiscer dans la sphère privée d'autrui. Ils craignent notamment de s'exposer et de prendre des coups, sont souvent empruntés et ne savent pas comment réagir de manière adéquate. «En résumé, le témoin est tiraillé entre l'envie d'agir et le comportement à avoir», concluent les psychologues.

Pour dépasser ce manque de réaction, les chercheurs proposent de développer le «courage civil» de tout un chacun en organisant des cours de deux journées. Les participants sont mis dans des situations fictives où ils doivent apprendre à réagir. Leurs réactions sont analysées et discutées et viennent enrichir les résultats des études des psychologues.

Des simulations mentales sont également proposées. Les yeux fermés, le participant imagine une situation où il voit une agression et imagine quelle pourrait être sa réaction. Un peu à la manière d'un skieur qui fait mentalement le parcours de la piste peu avant de la dévaler.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!