L'US Air Force déploie des chasseurs furtifs F-22A au Japon
Actualisé

L'US Air Force déploie des chasseurs furtifs F-22A au Japon

Okinawa - L'US Air Force a déployé samedi deux modèles de son dernier chasseur furtif F-22A sur l'île stratégique d'Okinawa, dans l'extrême-sud du Japon, non loin de la Péninsule coréenne et de Taïwan.

C'est la première fois que l'avion de combat F-22A «Raptor» stationne en dehors des Etats-Unis.

Ce choix «prouve l'engagement des Etats-Unis dans l'alliance de sécurité américano-japonaise», a déclaré la colonelle Anne Morris, porte-parole des forces américaines au Japon. Les deux chasseurs ont atterri sur la base aérienne américaine de Kadena à Okinawa, située à distance de frappe de la Chine et de la Corée du Nord, en mer de Chine orientale, selon un photographe de l'AFP.

Dix autres attendus

Dix autres F-22A «Raptor», en provenance de la base aérienne de Langley (Virginie) sont attendus dimanche à Okinawa, via Hawaï, pour ce déploiement temporaire qui comprendra des manœuvres au dessus du Japon et de la Corée du Sud.

«Ce déploiement de F-22 est le dernier exemple en date de la flexibilité dont disposent les forces américaines pour répondre à nos engagements actuels et à nos obligations en matière de sécurité à travers la région Pacifique en maintenant une présence souple et crédible», s'est félicitée l'USAF dans un communiqué.

Il était programmé le week-end dernier mais, selon la presse japonaise, il a été repoussé à la demande de la Corée du Nord qui était alors en train de négocier à Pékin avec les Américains un accord sur le démantèlement de ses installations nucléaire. L'armée américaine a attribué ce retard au mauvais temps et à des problèmes informatiques mineurs.

Le régime communiste de Pyongyang a fustigé le déploiement des F- 22A américains - qui doit durer «entre trois et quatre mois» - au Japon.

Puissance militaire

«Avec ce déploiement, la puissance militaire de l'Amérique en Extrême-Orient sera encore plus forte. Cela montre bien la détermination du Pentagone d'obtenir une supériorité militaire écrasante dans la région. La première cible, évidemment, c'est la Péninsule coréenne», a souligné l'analyste de défense Haruo Fujii.

Quelque 22 000 Marines sont installés à Okinawa, soit plus de la moitié des troupes américaines stationnées au Japon, en dépit de l'hostilité d'une partie de la population locale.

Okinawa, théâtre de la plus sanglante bataille de la Guerre du Pacifique (1941-45) et occupée par les Etats-Unis jusqu'en 1972, joue un rôle crucial dans le dispositif militaire américain en Extrême-Orient.

(ats)

Ton opinion