Actualisé 22.04.2008 à 07:47

L'US Army recrute davantage de condamnés

L'armée de terre américaine et le corps des Marines ont recruté l'an dernier 861 condamnés de droit commun.

Cela représente un bond de 88% par rapport à l'année précédente, selon des statistiques publiées lundi.

L'Army a recruté 511 condamnés, contre 249 en 2006, selon ces chiffres rendus publics par une commission du Congrès. Les Marines en ont accueilli 350 contre 208 l'année précédente.

Près de 250 recrues avaient été condamnées pour cambriolage, 87 autres pour coups et blessures, 56 pour vol qualifié. Parmi les autres motifs de condamnation figurent l'incendie volontaire, la menace terroriste (fausse alerte à la bombe), les crimes sexuels ou le port d'armes dans une enceinte scolaire.

Selon le porte-parole de l'armée de terre Paul Boyce, ce recrutement reflète l'évolution de la société.

«Nous sommes un reflet de la société américaine et des changements qui l'affectent: les jeunes hommes et femmes d'aujourd'hui sont plus gros, plus fréquemment asthmatiques et sont condamnés pour des délits qui n'auraient pas été considérés il y a quelques années comme des délits graves», a-t-il dit.

L'Army n'a pas retenu les personnes condamnées pour crimes sexuels violents ou trafic de drogue, a-t-il ajouté dans un email. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!