Asie: L'US Navy repasse par le détroit de Taïwan
Publié

AsieL'US Navy repasse par le détroit de Taïwan

Des navires américains sont passés, pour la 3e fois cette année, par le détroit de Taïwan. Pékin y voit un affront à sa souveraineté.

L'USS USS Curtis Wilbur lors d'un exercice en mer des Philippines, le 28 février 2018.

L'USS USS Curtis Wilbur lors d'un exercice en mer des Philippines, le 28 février 2018.

AFP

Des navires de l'US Navy sont passés mercredi, pour la troisième fois cette année, par le détroit de Taïwan, qui sépare la Chine continentale de l'île, revendiquée par Pékin.

La lieutenant Rachel McMarr, porte-parole de la flotte américaine dans le Pacifique, a indiqué que le destroyer USS Stockdale et le pétrolier-ravitailleur USNS Pecos avaient franchi le détroit à l'occasion d'un déplacement de «routine». «L'US Navy continuera à voler, à naviguer et à opérer partout où le permettent les lois internationales», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

La Chine considère que Taïwan fait partie intégrante de son territoire, même si l'île est dirigée par un régime rival depuis 1949 et la fin de la guerre civile chinoise. Pékin avait fait part à Washington de ses «vives préoccupations» après le passage par le détroit, le 22 octobre, de deux navires de guerre américains, considérant la manoeuvre comme un affront à sa souveraineté.

Dossier sensible

«La question de Taïwan concerne la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine. C'est le dossier le plus important et le plus sensible des relations sino-américaines», avait alors réagi le ministère chinois des Affaires étrangères.

Un responsable américain a indiqué à l'AFP que des navires chinois avaient manifesté leur «présence» mercredi, mais que les échanges entre les deux marines avaient été «sûrs et professionnels». (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion