Actualisé 28.01.2009 à 16:33

Prévoyance professionnelle

L'USS soutient le référendum contre la baisse du taux de conversion

Le Comité de l'Union syndicale suisse (USS) a décidé à l'unanimité mercredi de soutenir le référendum lancé contre la baisse du taux de conversion dans la prévoyance professionnelle.

Elle toucherait en effet le plus durement les assurés qui percevront les rentes les plus basses du minimum LPP, souligne l'USS. Une diminution de ces rentes «d'ores et déjà modestes» remettrait en question les moyens d'existence de nombreux retraités.

L'USS dénonce également la pression exercée par les assureurs-vie pour imposer cette baisse, «grâce à laquelle ils pourront réaliser des affaires encore plus rentables qu'aujourd'hui avec les rentes de vieillesse». «Il n'est pas question que nous le tolérions!».

Lancé par le syndicat Unia, le référendum est soutenu par de nombreuses organisations et partis politiques, dont le PS. Le délai référendaire pour récolter les 50.000 signatures contre la révision de la loi sur la prévoyance professionnelle est fixé au 16 avril.

Le Parlement a décidé d'abaisser progressivement le taux de conversion minimal du 2e pilier à 6,4% d'ici 2015. Au lieu de plus de 7.000 francs de rente par an pour un capital individuel de 100.000 francs, les rentiers ne recevront plus que 6.400 francs. Dans une première révision, il avait déjà été décidé de réduire le taux de 7,2% à 6,8% d'ici 2014. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!