RTS Un: L'utilisation d'internet a changé notre mémoire
Actualisé

RTS UnL'utilisation d'internet a changé notre mémoire

Le magazine «Specimen» s'intéresse à la manière dont nous nous souvenons des choses et comment elle a évolué.

par
Julienne Farine

L'expérience réalisée dans l'émission.

Les téléphones portables intelligents, les ordinateurs et les tablettes ont-ils changé notre manière d'enregistrer des informations dans un coin de notre cerveau? C'est ce qu'a voulu savoir le magazine scientifique de la RTS.

Pour cela, quel meilleur moyen qu'une expérience? Cette personne a dû mémoriser des informations, d'abord à partir d'un texte, puis à partir de la Toile. Au moment de les restituer, ce sont clairement les renseignements glanés dans le texte qui reviennent le plus facilement. Cela n'étonne pas Martial van der Linden, professeur en psychologie clinique à l'Université de Genève. «La mémoire s'est indiscutablement transformée avec l'arrivée d'internet. On y fait beaucoup moins appel et toute une série d'informations qu'on était amenés à encoder précédemment ne nous sont plus utiles», explique-t-il.

Le spécialiste ajoute que nous sommes aujourd'hui surchargés de nouvelles et d'éléments plus ou moins utiles. Il est donc nécessaire de faire un tri. «La mémoire est soumise à une charge beaucoup plus ­importante en termes d'interférences, déclare le professeur. On est harcelé par une série d'informations et on parvient plus difficilement à extraire ce qui est important.» Le problème, selon Martial van der Linden, c'est que le cerveau reçoit trop de données et «bugue». Il ne peut pas retenir quelque chose sans l'avoir complètement compris et sans avoir fait un lien avec ce que son propriétaire a déjà appris.

Ton opinion