Actualisé 24.01.2011 à 13:53

Canton du JuraL'utilisation d'un virus inquiète les autorités

L'Office fédéral de l'environnement veut en savoir davantage sur la construction d'un site de production de vaccins à Bassecourt (JU). En cause, le danger potentiel qu'il représente pour l'environnement et la population.

von
gco

L'annonce de l'arrivée de Venky's, un géant indien de l'industrie avicole, avait réjoui les autorités jurassiennes au printemps 2010. D'ici décembre 2011, l'entreprise avait prévu d'implanter à Bassecourt une usine ultramoderne pour produire des vaccins pour poules destinés notamment au marché européens et asiatiques.

Trois bâtiments étaient prévus sur une parcelle industrielle de près de 11'000 m2. Tous affectés aux tests et travaux d'incubation, à l'embouteillage et aux bureaux et services. L'entreprise avait annoncer son intention d'engager 32 personnes, puis 20 autres à moyen terme. Elle avait précisé qu'une enceinte sécurisera le complexe et que son activité sera surveillée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

De nouvelles études demandées

Or, le feu vert pour ce projet nécessitera des études supplémentaires, a révélé lundi la Radio Suisse romande (RSR). Le virus qui sera utilisé dans l'usine afin de développer les vaccins n'existe pas en Suisse et son utilisation inquiète. Inoffensif pour l'homme, il est endémique pour la volaille dans de nombreux pays.

«Devant la complexité du dossier les instances cantonales se sont approchées de l'Office fédérale de l'environnement. Ce dernier a exigé que soit appliqué l'ordonnance sur la protection contre les accidents majeurs alors qu'à priori, ce n'était pas la peine» précise la RSR.

«Le but n'est pas d'empêcher ce projet»

L'objectif de ces études supplémentaires concernant «le premier site industriel jurassien qui présente un risque biologique» est d'éviter «tout danger pour l'environnement et la population et non pas d'empêcher la construction d'un site industriel aussi sensible», a expliqué Philippe Receveur, le ministre jurassien de l'environnement.

Une annonce qui ne devrait pas surprendre la firme indienne. «Les standards de qualité élevés qui font la réputation de la Suisse sont l'une des raisons principales pour laquelle nous avons décidé de nous installer dans le Jura», avait déclaré, en mars 2010, Venkateshwara Rao, directeur général de VH Group.

Clip de présentation de l'entreprise Venky (en anglais)

About us from Venky on Vimeo.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!