Vote sur la police unique: L'utilisation de fonds publics dans la campagne fait scandale
Actualisé

Vote sur la police uniqueL'utilisation de fonds publics dans la campagne fait scandale

Un groupe d'élus et de citoyens de Lausanne, Yverdon-les-Bains et Vevey s'insurgent contre l'usage de fonds publics dans la campagne du non à l'initiative «pour une police unifiée».

Ils envisagent d'intervenir auprès du Département vaudois de l'intérieur.

Partisans de l'initiative soumise aux Vaudois le 27 septembre, le libéral Patrick de Preux, l'UDC Claude-Alain Voiblet et le socialiste Pierre Zwahlen ont diffusé mardi un communiqué de presse commun. Ils se déclarent «scandalisés» par «un usage disproportionné des fonds publics qui fausse le débat démocratique».

La commune de Lausanne consacrera 130'000 francs à cette campagne, Yverdon-les-Bains 25'000 francs et Vevey 10'000, précise le communiqué. Cela représente environ un franc par habitant.

(ats)

Ton opinion