Mondial-2011: La 3e mi-temps trop osée du capitaine anglais
Actualisé

Mondial-2011La 3e mi-temps trop osée du capitaine anglais

Le capitaine du XV de la Rose Mike Tindall est au cœur d'un scandale après avoir été aperçu en charmante compagnie lors d'une troisième mi-temps, à la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande.

La vidéo des frasques de Mike Tindall fait le tour du web.

Le manager de l'équipe d'Angleterre, Martin Johnson, a prévenu vendredi qu'il n'enfermerait pas ses joueurs à double tour, à la suite des allégations portées par un journal anglais concernant le comportement du centre Mike Tindall lors d'une troisième mi-temps, à la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande.

Le tabloïd londonien «The Sun» avait rapporté jeudi que Mike Tindall, qui s'est marié fin juillet avec Zara Phillips, petite fille de la Reine d'Angleterre, Elizabeth II, avait «embrassé et tripoté» une jeune femme blonde dans un bar où se déroulait un concours de lancer de nains à Queenstown (sud), au lendemain du match remporté face à l'Argentine (13-9) le 10 septembre à Dunedin.

«Lâcher la vapeur au bon moment»

Les enregistrements video de la soirée, dans et hors du bar, étaient visibles vendredi sur des sites internet de partage.

«Les joueurs ont dit 'on sort boire une bière dimanche soir', j'ai dit que c'était une excellente idée», a déclaré Martin Johnson, lors d'une conférence de presse, normalement prévue pour annoncer la composition de l'équipe qui affrontera la Georgie dimanche.

«Il faut faire tomber la pression, lâcher la vapeur au bon moment», a souligné Martin Johnson qui, avant le départ pour la Coupe du monde, avait déclaré qu'il n'interdirait pas de boire et n'imposerait aucun couvre-feu, une position qu'il a réitérée vendredi. «Nous savons tous qu'une équipe de rugby se construit également en dehors du terrain», a-t-il rappelé.

Les joueurs connaissent leurs responsabilités

Interrogé sur le fait que les joueurs peuvent être filmés partout et à n'importe quel moment, Martin Johnson a lâché: «C'est le monde dans lequel nous vivons... Je ne veux pas en arriver au point où l'on va s'enfermer dans les hôtels.»

«Ils (les joueurs) comprennent, personne n'aime être en première page des journaux. Ils connaissent leurs responsabilités».

Martin Johnson, qui était le capitaine de l'équipe d'Angleterre championne du monde en 2003 dans laquelle figurait Tindall, a estimé que le joueur ne l'avait pas trahi.

«Je ne veux pas parler de Mike, de ce qu'il a fait», a ajouté le manager, qui a souligné que la non-sélection de Tindall pour le match face à la Georgie dimanche n'était pas liée à l'affaire.

«Le propriétaire du bar a dit que le comportement des joueurs anglais avait été parfaitement acceptable pendant toute la soirée», a souligné Martin Johnson.

Selon le manager du XV de la Rose, l'affaire pourrait contribuer à renforcer l'esprit d'équipe. «Je pense que ce genre de chose soude l'équipe».

«Ils sont sortis boire un coup. C'est ce qu'ils ont fait: un joueur de rugby boit de la bière, et alors...»

(afp)

Ton opinion