Actualisé 01.04.2008 à 19:38

La 3e voie sans issue

La Commission des transports du Conseil des Etats ne veut pas se mouiller pour la 3e voie Lausanne-Genève.

La majorité souhaite seulement que le Conseil fédéral présente d'ici à 2010 un projet de développement de l'infrastructure ferroviaire étudiant ce tronçon parmi d'autres. Les cantons romands ont aussitôt réagi par la voix de la Conférence des directeurs des transports de Suisse occidentale, qui considère ce laisser-aller comme inacceptable.

A Berne, la commission a tout fait pour éviter que les représentants des différentes régions s'allient pour faire passer leurs différents voeux, a déclaré son président, Peter Bieri (PDC, ZG). Au final, 5,4 milliards de francs devraient être alloués pour les projets dans les régions. Dans son ensemble, le fonds des transports publics avoisinerait les 31,5 milliards. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!