Actualisé 06.06.2011 à 16:01

Concombres infectés

La bactérie mortelle se répand en Europe

L'Espagne a suspendu les activités de deux distributeurs de concombres, soupçonnés d'exporter des produits contaminés qui ont tué deux personnes en Allemagne. Une Suissesse infectée.

Une enquête a été lancée et des échantillons de terre, d'eau d'irrigation et de produits utilisés pour les cultures ont été prélevés dans deux sites agricoles des provinces d'Almeria et de Malaga (sud de l'Espagne), a annoncé vendredi la Commission européenne.

«Des enquêtes sont en cours pour identifier les sources potentielles (de contamination) tandis qu'un troisième lot de concombres en provenance ou des Pays-Bas ou du Danemark, et vendu en Allemagne, est aussi en cours d'examen», selon la même source.

La bactérie mise en cause est l'E.coli entérohémorragique (Eceh). Elle est potentiellement mortelle, en provoquant des hémorragies dans le système digestif.

Une Suissesse contaminée

Une Suissesse ayant récemment voyagé en Allemagne du Nord a été atteinte de diarrhées probablement dues à l'EHEC, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Elle avait consommé des crudités lors d'un repas à la suite duquel d'autres convives sont tombés malades en Allemagne. Elle n'a pas souffert d'autres complications.

De plus, un arrivage de concombres espagnols suspects a été distribué au Danemark mais les autorités ont repéré la marchandise et l'ont retirée du marché, a précisé la Commission européenne.

«Les autorités danoises ont également de nous assuré la Commission qu'aucun concombre de ces arrivages n'ont été réexportés vers un autre Etat membre» de l'Union européenne, selon l'exécutif européen.

Les autorités sanitaires allemandes ont relevé au cours des dernières 24 heures 60 autres cas de la maladie provoquée par les cucurbitacées, portant le bilan à 276 personnes atteintes. Au moins deux patients sont morts.

Vingt-cinq cas de contamination par l'Eceh ont été dénombrés en Suède, sept au Danemark, trois en Grande-Bretagne, deux en Autriche et un aux Pays-Bas. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!