Actualisé 05.08.2016 à 08:49

Résultats semestrielsLa Banque cantonale bernoise marque le pas

L'établissement financier enregistre une légère baisse de son bénéfice sur les six premiers mois de l'année.

photo: Keystone

La Banque cantonale bernoise (BCBE) a vu ses résultats légèrement diminuer au premier semestre, dans un contexte de taux d'intérêt «historiquement bas». Son bénéfice net est ressorti à 55,4 millions de francs, soit un million de moins qu'il y a un an.

Le produit d'exploitation a atteint 215,2 millions de francs, en hausse de 3,7% sur un an, indique vendredi l'établissement cantonal bernois dans un communiqué. Dans le détail, le résultat net des opérations d'intérêt s'est chiffré à 150,4 millions, en baisse de 0,5%.

Cette situation s'explique avant tout par le fait que les hypothèques à taux fixe arrivant à échéance sont prolongées à des taux sensiblement plus bas, note la BCBE. Par ailleurs, en prévision d'une éventuelle remontée des taux d'intérêt, la banque a mis en place des couvertures pour en atténuer les effets, grevant le résultat des taux d'intérêt de 36,5 millions.

Investisseurs réservés

Le résultat des opérations de commissions et des prestations de services a lui fléchi à 47,3 millions de francs, soit 4,6% de moins qu'il y a un an. L'attitude timorée des investisseurs se reflète dans cette position, alors que les taux sont bas et le contexte boursier volatil, explique la BCBE.

Enfin, les opérations de négoce ont fléchi de 3,2% à 9,1 millions de francs. Les autres résultats ordinaires ont atteint 8,3 millions, contre 13,2 millions à la même période il y a un an.

Les charges d'exploitation ont pu être comprimées de 0,6% à 126,9 millions de francs, grâce à une diminution des coûts du personnel, dont les effectifs ont baissé de 51 emplois à plein temps, à 1040. Au final, le résultat opérationnel a reculé de 1,8% sur un an, à 72,9 millions.

Léger repli attendu

Les dépôts de la clientèle ont enregistré un afflux de 110,1 millions de francs, pour atteindre 20,9 milliards au total. Les prêts à la clientèle ont pour leur part crû de 781 millions, à 21,5 milliards. La somme du bilan a enflé de 680,1 millions, pour s'établir à 28,7 milliards.

Au chapitre des perspectives, la BCBE estime que le résultat de l'exercice 2016 devrait s'inscrire légèrement en deçà de celui de l'année précédente. Cela pour autant que la situation sur le marché monétaire et le marché des capitaux puisse rester stable. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!