Actualisé 12.01.2010 à 15:06

Affaire UBS

La banque interdit à ses salariés de frauder le fisc

Les collaborateurs de l'UBS ont reçu mardi un nouveau code de conduite et d'éthique. Des mesures disciplinaires allant jusqu'au licenciement sanctionneront ceux qui n'auront pas suivi les nouvelles directives.

Le texte, accessible en ligne sur le site internet de la banque, décrit les valeurs de la «nouvelle UBS». Les collaborateurs s'engagent à suivre les lois en vigueur, à mener une concurrence loyale et à combattre la criminalité économique. Ils leur est interdit d'aider leurs clients à frauder le fisc ou à abuser les autorités.

Le code évoque aussi l'égalité des chances et la santé des employés. La banque s'engage encore en faveur des droits de l'homme et de la protection de l'environnement dans ses activités.

Tous les collaborateurs de l'UBS doivent dès à présent confirmer avoir lu et compris le code de conduite, a indiqué le service de presse de l'UBS. La banque disposait déjà d'un tel document, mais la nouvelle version est plus large et plus explicite que la précédente. Les sanctions en cas de non-respect de ces principes sont en outre plus sévères. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!