Maroc : La Banque mondiale prête 297 millions de dollars
Actualisé

Maroc La Banque mondiale prête 297 millions de dollars

La Banque mondiale a annoncé jeudi avoir approuvé un total de 297 millions de dollars de prêts au Maroc pour aider à financer la construction d'un complexe de production d'électricité solaire à Ouarzazate.

Le Maroc avait annoncé en 2009 cet ambitieux projet, prévoyant un investissement de 9 milliards de dollars pour une capacité de 2000 mégawatts en 2020. Le chantier doit démarrer en 2012.

La première centrale qui doit être construite, d'une capacité de 500 mégawatts, sera «parmi les plus grandes du monde», a rappelé la Banque mondiale.

Le président de l'institution d'aide au développement, Robert Zoellick, s'est félicité dans un communiqué de participer à un projet qui «démontre l'engagement du Maroc en faveur d'une croissance à faibles émissions de carbone et pourrait démontrer le potentiel énorme de l'énergie solaire au Proche-Orient et en Afrique du Nord».

Projet pour faire avancer la technologie

«Ce projet solaire pourrait faire avancer le potentiel de cette technologie, créer de nombreux emplois dans la région, aider l'Union européenne à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de CO2, et approfondir l'intégration économique et énergétique autour de la Méditerranée. Il y a de nombreux gagnants», a estimé M. Zoellick.

De nombreux groupes européens sont associés au projet, avec à l'origine des entreprises allemandes, dont le réassureur Munich Re, les groupes d'énergie EON et RWE ou encore Deutsche Bank, rejoints au fur et à mesure par d'autres partenaires, dont les italiens Enel et Terna, le français Saint-Gobain et l'espagnol Red Electrica.

L'Agence française de développement a annoncé en juillet une participation sous forme d'un prêt de 100 millions d'euros (124 millions de francs) et d'une subvention de 300'000 euros (372'000 francs). (afp)

Ton opinion