Marché du travail: La barre des 150'000 chômeurs franchie

Actualisé

Marché du travailLa barre des 150'000 chômeurs franchie

Le nombre de chômeurs a continué à augmenter en Suisse en août.

Le taux de chômage est passé de 3,7% à 3,8% en un mois. A fin août, 150'831 personnes étaient inscrites au chômage, soit 5467 de plus que le mois précédent.

Le chômage a augmenté de 56'792 personnes (+60,4%) par rapport au mois correspondant de l'année précédente, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Les jeunes restent les plus touchés. Le phénomène frappait 29'298 personnnes âgées de 15-24 ans à la fin du mois, soit une hausse de 3605 par rapport à juillet (+14%). Par rapport au même mois de l'année précédente, il a augmenté de 12'533 personnes (+74,8%).

L'ensemble des demandeurs d'emploi inscrits se chiffre à 208'568 personnes, soit 4431 de plus que le mois précédent.

Forte hausse à Neuchâtel

La hausse du chômage en août a touché l'ensemble des cantons romands. Neuchâtel est particulièrement affecté avec un bond de 0,4 point par rapport à juillet, à 6,5%. Sur un an, le chômage y a augmenté de 3,4 points.

Les cantons de Fribourg et Vaud ont subi des hausses de 0,2 point à respectivement 3,4% et 5,3%. Valais (3,6%) et Jura (5,7%) ont vu leur taux grimper de 0,1 point, tout comme Berne (2,7%).

Légère progression à Genève

Le taux de chômage a légèrement progressé dans le canton de Genève. Il s'est élevé le mois dernier à 6,9%, contre 6,8% en juillet. Le nombre de chômeurs a progressé de 0,5% pour s'établir à 15'150 à fin août, a indiqué mardi l'Office cantonal de l'emploi.

En comparaison annuelle, Genève s'en tire cependant mieux que le reste du pays. Alors qu'entre août 2008 et août 2009, l'effectif des chômeurs a progressé de 60,4% au plan suisse, il n'a augmenté que de 25,1% en une année dans le canton du bout du lac.

En août, le chômage a frappé les femmes. Le nombre de chômeuses a augmenté de 1,2% en un mois à Genève. Dans le même temps, le nombre de chômeurs de sexe masculin a reculé de 0,1%. Le chômage des jeunes de moins de 25 ans a pour sa part bondi de 4,7%.

Selon des données provisoires, 1488 personnes ont par ailleurs épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage en juin 2009.

Les 200'000 en ligne de mire

Les chiffres du chômage en août s'avèrent globalement conformes aux attentes. En conséquence, le SECO n'a pas modifié ses prévisions pour la suite de l'année. Il table pour l'ensemble de 2008 sur environ 150'000 chômeurs et un taux de l'ordre de 3,8%, soit les chiffres du mois d'août.

Le marché du travail ne cesse de se détériorer depuis l'été dernier. En juillet 2008, le taux n'était encore que de 2,3%, ce qui correspondait à peu plus de 90'000 chômeurs.

Serge Gaillard prévoit une poursuite de la hausse du chômage dans les six à neuf prochains mois. La contraction de la conjoncture se répercute en général avec six mois de décalage sur le marché du travail, explique-t-il. De ce fait, le nombre de chômeurs devrait dépasser l'an prochain la barre des 200'000 et franchir les 5%.

(ats/ap)

Ton opinion