Presse: La «Basler Zeitung» change de mains
Actualisé

PresseLa «Basler Zeitung» change de mains

Le financier tessinois Titto Tettamanti et l'avocat bâlois spécialisé dans les médias Martin Wagner achètent la «Basler Zeitung» (BAZ). Ils veulent ainsi maintenir l'identité et l'indépendance du quotidien rhénan. Le montant de la transaction n'a pas été publié.

Titto Tettamanti et Martin Wagner reprennent l'ensemble des actions de la famille Hagemann, ainsi que celles de la société «National Zeitung und Basler Nachrichten AG» qui appartient à Publigroupe et qui est présente sur le marché sous le nom de «Basler Zeitung». Le financier tessinois sera actionnaire majoritaire avec 75% du capital actions, Martin Wagner possédant le quart restant.

Martin Wagner va devenir le président du conseil d'administration et éditeur de la BAZ. Son prédécesseur Matthias Hagemannn restera au conseil d'administration. «Nous avons dès le début eu pour objectif de maintenir la Basler Zeitung en tant que quotidien bâlois indépendant» et «nous voulons à nouveau montrer un signal fort contre la concentration de la presse dans notre pays», a déclaré le nouvel éditeur.

La famille Hagemann détient la majorité de la BAZ depuis 1959 avec une participation de 63%. C'est en automne dernier qu'elle a décidé de chercher un acheteur. «Nous avons dès lors tout mis en oeuvre pour vendre l'entreprise à un repreneur qui ait la volonté et la capacité de maintenir un quotidien fort pour la région bâloise», a relevé Matthias Hagemann, ancien président et porte-parole de la famille. Plusieurs intéressés se sont alors manifestés, y compris de l'étranger.

Publigroupe se désengage

Pour sa part, Publigroupe détenait 37% des actions. «Comme il l'avait annoncé depuis longtemps, il a cherché une solution avec l'actionnaire majoritaire, laquelle a pu être maintenant trouvée sous cette forme», a expliqué Hans-Peter Rohner, son président du conseil d'administration et CEO. «Cela est conforme à notre stratégie qui veut que nous nous séparions des participations dans l'édition que nous ne considérons plus comme stratégiques pour notre groupe», a-t-il ajouté.

Le nouveau conseil d'administration sera composé de quatre membres: Matthias Hagemann, l'entrepreneur du secteur des médias bâlois Bernhard Burgener, le notaire bâlois Pascal Berger, et Martin Wagner. L'actuel patron, Beat Meyer, quittera l'entreprise. Matthias Geering demeure rédacteur en chef.

Le groupe Basler Zeitung Medien comprend 14 sociétés, dont l'imprimerie Birkhäuser à Reinach (BL). Le navire amiral de l'entreprise est la Basler Zeitung qui, avec un tirage de 88.000 exemplaires, est le principal quotidien du nord-ouest de la Suisse. Le groupe emploie 1200 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 263 millions de francs lors de l'exercice 2008/2009. AP

(ats)

Ton opinion