Publié

ValaisLa bataille pour le Conseil d’État se jouera à huit

Le délai pour déposer sa candidature au gouvernement cantonal est échu ce lundi. Il n’y a pas de candidat surprise.

par
frb
Jacques Melly (3e depuis la g.) et Esther Waeber ne rempilent pas. 

Jacques Melly (3e depuis la g.) et Esther Waeber ne rempilent pas.

Etat du Valais

Huit candidats seront en lice le 7 mars 2021 pour l’élection du nouveau Conseil d’Etat valaisan. Quatre listes ont été déposées par écrit auprès de la Chancellerie d’Etat dans le délai fixé au lundi 11 janvier 2021 à 12h00, indique l’Etat dans un communiqué. Un éventuel second tour se tiendrait, en cas de ballottage, le dimanche 28 mars 2021.

Trois candidats de l’ex-PDC tenteront de garder les trois sièges du parti. Le président du gouvernement Christophe Darbellay et son collègue grand argentier Roberto Schmid accompagneront Serge Gaudin, conseiller communal à Evolène de 2012 à 2020. L’idée est de conserver le siège laissé vacant par Jacques Melly.

Au PLR, le sortant Frédéric Favre se représente pour un nouveau mandat. A l’UDC, le conseiller national et président de Naters Franz Ruppen tentera de récupérer le siège perdu par Oskar Freysinger il y a quatre ans.

A gauche enfin, une liste rose-verte commune, menée par le conseiller national Mathias Reynard, tentera de jouer les trouble-fête. Le siège socialiste au gouvernement est à repourvoir puisqu’Esther Waeber ne rempile pas. Deux Vertes accompagneront l’élu fédéral dans sa course au Conseil d’Etat. Il s’agit de Birgit Wolf et Magali Di Marco.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!