Crise financière: La BCE injecte 40 milliards de dollars sur les marchés
Actualisé

Crise financièreLa BCE injecte 40 milliards de dollars sur les marchés

La forte demande de liquidités sur les marchés financiers a montré lundi quelques signes d'apaisement après l'annonce de la Banque centrale européenne qu'elle allait injecter 40 milliards de dollars supplémentaires.

Cette mesure intervient après une série d'actions concertés, la semaine dernière, avec les banques centrales de Grande-Bretagne, du Canada, des Etats-Unis, du Japon et du Canada. Elles avaient débloqué plusieurs milliards en liquidités pour tenter d'apaiser la crise financière internationale.

La BCE a annoncé que les banques continueraient à «travailler ensemble étroitement et à prendre des mesures appropriées pour répondre aux pressions actuelles».

La Banque d'Angleterre a également annoncé qu'elle allait injecter 40 milliards de dollars dans la journée, recevant des demandes concernant 26 milliards sans préciser de la part de quelles banques.

Pour sa part la BCE a précisé avoir reçu des demandes de prêts d'un montant total de 81 milliards de dollars, soit plus du double de ce qu'elle offrait.

Un porte-parole de la Banque nationale suisse a de son côté déclaré que la banque centrale continuait à fournir de l'argent en prêt à un taux de 1,9% «de manière flexible et généreuse», mais sans donner plus de détails.

Les marchés financiers ont réagi de façon mitigée lundi à l'annonce du plan de sauvegarde de 700 milliards de dollars (500 milliards de d'euros) proposé par l'administration américaine pour résoudre la crise financière.

Les places européennes, en hausse en début de séance, étaient retombées dans l'après-midi. A la mi-journée, l'indice FTSE 100 était en baisse de 20,37 points soit 0,39%, approchant la barre des 5.290 points à la bourse de Londres. Le DAX perdait 0,3% à Francfort à 6.170,83 points et à la bourse de Paris le CAC-40 avait cédé 0,11% à 4.320,01 points.

En Asie, les investisseurs étaient plus optimistes. Au Japon, le Nikkei a terminé en hausse de 1,4% à 12.090,59 points et l'indice Hang Seng de Hong Kong a gagné 1,6% à 19.632,20 points. (ap)

Ton opinion