Pas avant 2016: La BCE ne devrait pas relever ses taux
Actualisé

Pas avant 2016La BCE ne devrait pas relever ses taux

La Banque centrale européenne ne relèvera vraisemblablement pas ses taux directeurs, actuellement à des niveaux historiquement bas, avant 2016.

De nouvelles mesures pourraient être prises si nécessaires, a déclaré le président de la BCE, Mario Draghi.

De nouvelles mesures pourraient être prises si nécessaires, a déclaré le président de la BCE, Mario Draghi.

«Les taux d'intérêt remonteront dès qu'il y aura une croissance nette, soit plus de 2%, mais dans la perspective actuelle ce ne devrait pas être avant 2016», a dit le gouverneur de la Banque d'Autriche dans une interview à «Krone» mise en ligne ce week-end par le quotidien autrichien.

La BCE a annoncé le 5 juin une réduction de ses principaux taux directeurs à de nouveaux plus bas historiques et le passage en territoire négatif du taux de la facilité de dépôt, premier volet d'un nouvel assouplissement très attendu de sa politique monétaire destiné à lutter contre la faiblesse de l'inflation au sein de la zone euro.

De nouvelles mesures pourraient être prises si nécessaires, a déclaré le président de la BCE, Mario Draghi. De l'assouplissement quantitatif, autrement dit un rachat massif d'actifs pour donner aux banques davantage d'argent à prêter, n'est pas exclu mais n'est pas non plus envisagé dans l'immédiat, a-t-il ajouté.

«Ce serait la solution si les attentes en matière d'inflation se détérioraient à moyen terme», a dit Mario Draghi au quotidien néerlandais «De Telegraaf» dans une interview publiée samedi. «Nous nous concentrons toutefois pour l'instant sur les mesures annoncées le 5 juin», a-t-il ajouté. (ats)

Ton opinion