Actualisé 04.08.2009 à 15:13

Secteur financierLa BCGE ne connaît pas la crise

La crise financière mondiale ne semble pas affecter la Banque cantonale de Genève (BCGE). L'établissement a réalisé au cours des six permiers mois de l'année un bénéfice brut record. De nouveaux clients lui font confiance et l'argent frais continue d'affluer.

«Nous avons enregistré des résultats que l'on peut qualifier d'excellents», a relevé mardi devant la presse le président de la direction générale de la BCGE Blaise Goetschin. Le contexte économique est pourtant difficile, avec des taux atypiquement bas et un volume d'opérations boursières faible.

La prudence avant tout

La BCGE a été préservée des secousses grâce à une politique «très prudente». Une stratégie qui a permis d'attirer une clientèle à la recherche d'une banque fiable en ces temps incertains, a expliqué Eric Bourgeaux, responsable de la division finances et contrôle des risques.

La BCGE ne compte pas dévier de cette voie ces prochains mois. «Nous allons rester très prudents dans le placement de nos liquidités», a souligné M.Goetschin. La banque ne va pas non plus se relancer «de manière aveugle» sur le marché interbancaire. Les résultats 2009 devraient être dans la lignée de ceux de 2008.

Légère contraction du bénéfice net

Lors des six permiers mois de l'année en cours, la BCGE a dégagé un bénéfice brut de 57,1 millions de francs, en progression de 6,4% par rapport à la même période de 2008. A cause de l'augmentation de la charge fiscale, revenue à un niveau normal, le bénéfice net a en revanche reculé de 4,8%, pour s'élever à 37,8 millions.

La BCGE a réussi à tirer son épingle du jeu dans les opérations sur le marché immobilier. Les hypothèques ont progressé de 356 millions de francs, à 7,15 milliards de francs. «Nous avons repris des parts» dans ce domaine, a expliqué M.Goetschin. La banque contrôle aujourd'hui environ 30% du marché genevois.

La banque a aussi enregistré «un afflux très important d'épargne», a relevé M.Bourgeaux. Dans son activité de gestion de fortune, elle a comptabilisé ces derniers six mois l'arrivée de 500 nouveaux clients. Les fonds de la clientèle administré sous forme de dépôt d'épargne ou sous mandat de gestion ont dépassé les 17,4 milliards.

Le bilan de la BCGE a franchi pour sa part le seuil des 14 milliards de francs, soit une hausse en six mois de 2,6%. L'épargne, qui dépasse 5 milliards de francs, finance 38,1% de l'actif. Les fonds propres comptables s'élèvent pour leur part à 891 millions de francs, soit 6,3% du total du bilan. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!