Banque: La BCN a accru son résultat net l'an dernier
Actualisé

BanqueLa BCN a accru son résultat net l'an dernier

La Banque cantonale neuchâteloise (BCN) va pouvoir rétribuer les Finances cantonales à hauteur de 23,5 millions, soit un million de plus que l'année précédente.

photo: Keystone/ARCHIVES

La Banque cantonale neuchâteloise (BCN) a pu accroître ses bénéfices en 2015, malgré un tassement des revenus. Son résultat net a augmenté de 4,9% à 35 millions de francs. L'opérationnel est en hausse de 2,3% à 56,5 millions.

En présentant mercredi ses résultats, la banque s'est félicitée d'avoir gardé le cap en dépit du bas niveau prolongé des taux d'intérêts. Ce phénomène lui pose un défi permanent, puisque les trois quarts de ses recettes viennent de la différence entre les intérêts perçus et versés.

L'an passé, l'établissement a tout de même réussi à améliorer de 2,2% ses revenus issus des opérations d'intérêts, à 93,5 millions de francs. Une hausse des volumes a permis de compenser l'érosion de la marge.

Par contre, les opérations de commissions accusent un recul (-6% à 25,6 millions), et celles de négoce aussi (-5,9% à 8,5 millions). Au final, le total des produits a diminué de 1% à 130,8 millions.

Bilan: plus de 10 milliards

La somme de bilan s'étoffe de 3,6% à 10,3 milliards. Les prêts à la clientèle ont atteint 8,2 milliards ( 4,2%): 7,1 milliards en hypothèques et 1,1 milliard en crédit aux entreprises. Quant aux avoirs de la clientèle, ils atteignent 6,2 milliards ( 5,3%).

La BCN note qu'elle est en progression constante depuis onze ans. En comparant les valeurs actuelles avec celles de 2004, elle constate que les hypothèques, les crédits aux entreprises ainsi que les fonds de la clientèle ont tous doublé, ou plus que doublé.

Les performances de l'exercice écoulé permettent de rétribuer l'Etat de Neuchâtel, unique actionnaire, à hauteur de 23,5 millions. C'est un million de plus que l'année précédente.

Nouveau patron en 2017

La marge d'intérêts devrait rester sous pression cette année. La banque, qui compte 12 points de vente et emploie environ 300 personnes, continuera sa maîtrise rigoureuse des charges. Elle table sur des résultats 2016 dans la même ligne que ceux de 2015.

La BCN entamera l'exercice 2017 sous la direction de son nouveau patron Pierre-Alain Leuenberger (44 ans). Actuellement chef de la gestion des crédits, il remplacera Jean-Noël Duc qui part à la retraite. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion