Neuchatel: La BCN serre la vis après les attaques de bancomats
Actualisé

NeuchatelLa BCN serre la vis après les attaques de bancomats

La banque met hors service trois appareils situés en zone frontalière et limite le cash dans ses 55 autres distributeurs.

La BCN prend des mesures pour protéger ses distributeurs victimes d'attaques.

La BCN prend des mesures pour protéger ses distributeurs victimes d'attaques.

Keystone

La Banque cantonale neuchâteloise (BCN) prend des mesures restrictives après les multiples attaques visant ses bancomats. Elle met hors service trois appareils situés en zone frontalière, et elle limite le cash disponible dans ses 55 autres bancomats.

Des professionnels très bien outillés s'en sont pris aux appareils des Verrières en avril 2015 et des Brenets le 15 novembre dernier. Une nouvelle tentative a eu lieu à La Brévine la nuit du 21 novembre, a annoncé vendredi la BCN.

Sept tentatives depuis 2013

Depuis 2013, il y a eu au total sept tentatives de vol sur ses bancomats proches de la frontière. Dans ce contexte d'assauts répétitifs, la banque a décidé de mettre hors service ceux de la Brévine, des Ponts-de-Martel et des Verrières jusqu'à nouvel ordre.

Elle invite les clients à effectuer leurs retraits aux appareils les plus proches, à savoir ceux du Locle et de Fleurier. Quant à celui qui se trouve dans les murs de l'agence des Brenets, il sera remis en service, mais avec des restrictions en matière de disponibilité.

Une analyse est en cours afin de limiter les risques à l'avenir, a précisé l'établissement. Celui-ci travaille en étroite collaboration avec la police neuchâteloise. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion