Actualisé 21.03.2017 à 16:55

«La Belle et la Bête»«La Belle et la Bête» sait comment ne pas vieillir

Avec le remake de ce classique qui sort aujourd'hui, Disney creuse le filon lucratif des versions en prise de vues réelle de ses films d'animation.

de
Catherine Magnin

Un prince odieux (Dan Ste­vens) transformé en animal assez monstrueux qui, pour retrouver une forme humaine, doit réussir à se faire aimer sincèrement. Belle, une villageoise (Emma Watson) qui se livre à lui pour que son père (Kevin Kline) ait la vie sauve... L'histoire est connue, et a inspiré le cinéma depuis ses origines, avant même la version de Jean Cocteau en 1946, et le dessin animé des studios Disney en 1991. La dernière adaptation en date remonte à 2014, elle était signée Christophe Gans, avec Léa Seydoux et Vincent Cassel.

Rien de bien nouveau dans «La Belle et la Bête» qui sort aujourd'hui. Le scénario suit d'assez près celui de la version animée. C'est cossu en décor, en costumes, en personnages secondaires croustillants et cocasses, un peu comme l'était la version de «Cendrillon» mise en scène par Kenneth Branagh en 2015.

Avec pourtant quelques petites audaces. A commencer par l'idée d'acoquiner à Gaston (Luke Evans), le roquet qui veut séduire Belle, un sbire ouvertement gay (lire ci-dessous). Ce qui a valu au film de subir les foudres de la censure dans certains pays (Russie, Malaisie). Véritable audace ou coup de pub prémédité?

En attendant, ce petit schproum fait presque oublier les principaux messages du film (et du conte): ne pas s'arrêter aux apparences, et laisser la femme qu'on aime s'envoler en toute confiance...

Gay? Et depuis quand?

Pour justifier sa vision de LeFou (Josh Gad,), le réalisateur Bill Condon explique ainsi les hésitations de son personnage: «Un jour il veut être comme Gaston, le lendemain il veut l'embrasser.» Luke Evans, qui joue Gaston, a déclaré n'y voir que l'expression d'une amitié. Au fait, vous souvenez-vous de quoi il retournait dans la version animée?

La version de 2016:

Et la version de 1991:

«La Belle et la Bête»

De Bill Condon. Avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans.

Sortie le 22 mars 2017

**

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!