Actualisé 25.02.2020 à 17:23

FootballLa bête expulsion qui prive Rodrygo de Clasico

La pépite brésilienne du Real Madrid a vu rouge avec la Castilla. Zidane ne pourra pas le convoquer pour le choc contre le Barça.

von
rty/Sport-Center
Rodrygo a été expulsé pour avoir chambré le gardien adverse après lui avoir marqué un but.

Rodrygo a été expulsé pour avoir chambré le gardien adverse après lui avoir marqué un but.

Twitter

Rodrygo, la jeune pépite brésilienne de 19 ans du Real Madrid - 9 buts et 2 assists en 21 apparitions cette saison -, s'est fait l'auteur d'une grosse bourde qui lui coûtera le Clasico.

Dimanche soir à Santiago Bernabeu (21h), le Real accueillera en effet le FC Barcelone, une semaine après avoir cédé la tête de la Liga à son rival catalan. Or, Zinedine Zidane est en proie à quelques problèmes sur le plan offensif: Karim Benzema n'est plus aussi en forme qu'à l'automne et Eden Hazard vient de se blesser.

Du coup, Rodrygo aurait pu être une alternative pour l'entraîneur des Merengue. Mais il sera suspendu après s'être fait bêtement expulser dimanche avec la Castilla, la deuxième garniture du Real, entraînée par la légende madrilène Raùl.

Ce qu'il s'est passé? Alors que la deuxième équipe du Real ne menait que 1-0 contre San Sebastian de los Reyes à la 87e minute du match, Rodrygo y est allé d'un solo irrésistible depuis le milieu du terrain, avant de remporter son duel avec le gardien adverse en concluant d'une petite louche.

Le problème, c'est qu'au départ de son solo, Rodrygo a ignoré le fait qu'un joueur adverse se tordait de douleur au sol.

Le gardien battu est alors venu faire une remarque à Rodrygo, et ce dernier, au lieu de l'ignorer, a manifesté sa joie de manière très - trop - ostensible, en levant les bras à quatre reprises juste devant son visage!

L'arbitre de la rencontre a estimé que ce geste était de la provocation, et il a averti Rodrygo - mais pas le gardien adverse. Comme le jeune Brésilien avait déjà vu jaune, il s'est vu signifier son expulsion dans la foulée.

Automatiquement suspendu pour le prochain match officiel du Real en compétition nationale, qu'il s'agisse de la première ou de la deuxième équipe, Rodrygo ne pourra donc pas être inscrit sur la feuille de match du Clasico, dimanche. Voilà qui ne fait pas les affaires de Zidane.

Raùl, lui, n'en voulait pas (trop) à son joueur, que Zizou n'a plus convoqué en équipe première depuis quatre matches: «Moi aussi, quand j'ai débuté, j'ai dû redescendre (en équipe réserve). Il a été décidé de le faire jouer avec la réserve et le Castilla est là pour aider les joueurs. Je l'ai vu très énergique et motivé. Il était content d'avoir marqué, mais il a eu peur pendant sa célébration (ndlr: quand le gardien adverse est venu à sa rencontre). L'arbitre a interprété ça en pensant que ça valait un carton jaune.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!