Actualisé 13.03.2013 à 09:30

Etats-Unis«La Bible» enflamme la TV américaine

Une mini-série sur La Bible fait un tabac, aux Etats-Unis. Preuve que Dieu fait encore recette.

de
Loïc Pialat, Los Angeles

Le miracle continue. Le 3 mars dernier, les deux premiers épisodes de «La Bible» diffusés sur History Channel ont rassemblé plus de 13 millions d'Américains. Un score digne des séries les plus populaires comme «The Big Bang Theory» ou «NICS», mais surtout l'audience la plus élevée de l'année – et de loin – pour une chaîne câblée. Ce dimanche, les deux nouveaux épisodes ont encore attiré 10 millions de téléspectateurs.

Les producteurs – dont l'un avait travaillé sur la série «Les anges du bonheur» - ont entrepris de mettre en images dans un style spectaculaire les principaux passages du Livre sacré, de la Genèse à la résurrection du Christ, en passant par l'histoire de David et Goliath. Leur ambition: séduire les jeunes générations.

Personne ne s'attendait à ce que cette production tournée au Maroc pour 22 millions de dollars (20,8 millions de francs suisses), atteigne de tels sommets. Même History Channel, pourtant habituée aux succès d'audience avec son programme de télé-réalité «Pawn Stars: prêteurs sur gages». Le casting ne compte aucun grand nom et les effets spéciaux ne sont pas toujours au niveau des blockbusters hollywoodiens. Dans sa critique du premier épisode (la Genèse contée par Noé à ses enfants), le New York Times s'amusait même de voir un ange pratiquer les arts martiaux...

Mais, aux Etats-Unis, Dieu fait souvent recette. On ne compte plus les chaînes évangéliques sur le câble. En 2004, «La Passion du Christ» de Mel Gibson – entièrement tourné en araméen et en latin - avait déjà surpris les professionnels avec 360 millions de dollars de recette au box-office, devenant l'un des films les plus rentables de tous les temps.

Les deux derniers épisodes de cette mini-série de 10 heures seront diffusés bien à propos le dimanche de Pâques.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!