Football: La biographie d’Hoarau cartonne à Berne
Publié

FootballLa biographie d’Hoarau cartonne à Berne

Écrite exclusivement en allemand, la biographie de Guillaume Hoarau fait fureur à Berne. C’est l’un des ouvrages les plus vendus en décembre dans la capitale.

Guillaume Hoarau saluant ses anciens fans lors de la rencontre entre Young Boys et Sion, le 26 septembre 2020.

Guillaume Hoarau saluant ses anciens fans lors de la rencontre entre Young Boys et Sion, le 26 septembre 2020.

KEYSTONE

Cette année nous a laissé du temps pour découvrir de nouvelles occupations. Un phénomène qui n’a pas épargné Guillaume Hoarau. Mais en plus du confinement et de l’arrêt de tous les championnats, le Réunionnais a dû composer avec des blessures à répétition.

Une situation qui a laissé du temps à l’attaquant pour préparer son dernier cadeau du peuple bernois, qu’il a quitté cet été à contrecœur. Il prend la forme d’une biographie. Un livre de 199 pages, nommé «Bern im Sturm erobert» (en français: Berne prise d’assaut) écrit par le journaliste sportif bernois Moritz Marthaler, qui retrace la vie d’un joueur qui a souvent laissé des sourires sur son passage.

Selon Blick, cet ouvrage est en tête des ventes de la librairie Stauffacher dans la capitale. Le livre est plus demandé que «Primitivo» de l’auteur bernois Pedro Lenz, ou encore que les mémoires de Barack Obama! Ce qui ravi le joueur. Pourtant, il n’est pas complètement en mesure de connaître son contenu: «Lire l’allemand? Difficile! Mais mes amis bernois ont dit que le livre les avait touchés. Alors c’est bon…» sourit-il.

D’ailleurs, ce livre était dès sa conception envisagé comme un cadeau au supporter bernois. C’est pourquoi il ne sera pas édité en français, pourtant la langue maternelle du Réunionnais. L’auteur s’est d’ailleurs rendu sur l’île pour s’imprégner du contexte dans lequel le champion a grandi, mais aussi pour rencontrer certains de ses proches.

Après cette année compliquée c’est justement à la Réunion pour voir sa famille que Guillaume Hoarau s’est rendu pour les fêtes de fin d’année. En parallèle, il prépare son retour à l’entraînement et espère être remis dès la reprise le 4 janvier à Sion. C’est d’ailleurs ce que lui conseille son président Christian Constantin dans les colonnes de Blick: «Il devrait maintenant se remettre en forme, enfin laisser YB derrière et se concentrer sur le football».

(Sport-Center)

Ton opinion

21 commentaires