Actualisé 13.03.2013 à 16:57

ConfidencesLa blessure d'Emmanuel Moire cicatrise enfin

Le chanteur de 33 ans a été traumatisé par la mort de son frère jumeau. Quatre ans plus tard, il va mieux.

de
Ludovic Jaccard
Aujourd'hui, l'artiste français a retrouvé une certaine sérénité.

Aujourd'hui, l'artiste français a retrouvé une certaine sérénité.

«Je sais la peine, je sais les pleurs et les pensées que les mots ne peuvent apaiser», chante l'artiste dans son single «Sois tranquille». Un morceau poignant, dédié à Nicolas, son frère jumeau, renversé par une voiture, en 2009, et décédé à l'âge de 29 ans. «La première année qui a suivi, j'ai survécu, a confié Emmanuel Moire dans «Le Parisien». Parfois j'ai eu envie de me taper la tête contre les murs, je me demandais comment je tenais debout. J'ai été obligé de faire un vrai travail sur moi, pour savoir qui j'étais, quelles étaient mes envies, ce que je voulais, ce que je ne voulais plus.»

Du coup, ce drame a poussé Emmanuel à s'affirmer. Résultat: il fait son coming out quelques mois plus tard. «Beaucoup m'ont dit que c'était une connerie. Mais maintenant, il n'y a rien de flou, je préfère être dans la sincérité plutôt que de jouer un jeu pour plaire», dit-il.

Lors d'un prime de «Danse avec les stars», le Français de 33 ans a dansé sur le titre écrit pour son frère. Un moment d'émotion intense. «Il s'est passé quelque chose de très fort. J'ai l'impression que cette soirée a clôturé mon deuil.» Même si la douleur demeure, il admet: «Désormais, je suis plus apaisé.»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!