Franc fort: «La BNS agit de manière appropriée»

Actualisé

Franc fort«La BNS agit de manière appropriée»

Les milieux économiques ont réagi favorablement à l'intensification des mesures décidées par la Banque nationale suisse (BNS) pour contrer la vigueur du franc.

«La BNS agit de manière appropriée», a indiqué mercredi l'Union suisse des arts et métiers (USAM). L'organisation faîtière des petites et moyennes entreprises (PME) suisses y voit une politique intelligente pour lutter contre la surévaluation du franc, sans pour autant prendre des risques inconsidérés.

Au-delà, l'USAM attend également une action politique, qui concerne donc le Conseil fédéral. Celle-ci doit notamment viser à améliorer les conditions-cadre et à donner des impulsions à la croissance économique.

Les analystes contactés par l'ats relèvent pour leur part le fait qu'il faut du temps pour que les mesures de la BNS déploient pleinement leurs effets. En l'espace de deux semaines, le franc a déjà cédé pas loin de quinze centimes.

«La BNS n'a pour l'heure pas beaucoup d'options», note Oliver Adler, chef de la division économie internationale chez Credit Suisse. A ses yeux, arrimer le franc à l'euro en fixant un objectif de cours paraît peu vraisemblable, surtout que l'action de la banque centrale porte déjà des fruits.

«Les marchés s'attendaient à ce que la BNS fixe un objectif de cours face à l'euro», relève pour sa part David Marmet, chef de la division économie suisse à la Banque cantonale de Zurich. Du coup, le franc s'est renforcé en réaction, alors que dans les minutes précédant l'annonce de la BNS il s'affaiblissait.

(ats)

Ton opinion