Actualisé 25.03.2020 à 15:03

La BNS face au CoronavirusUn fonds «illimité» pour faciliter le refinancement

Pour réagir face aux conséquences de la pandémie du Covid-19, la Banque nationale suisse (BNS) veut renforcer l'accès des entreprises au crédit.

La BNS peut effectuer d'autres opérations de refinancement.

La BNS peut effectuer d'autres opérations de refinancement.

Keystone/Archive

La Banque nationale suisse (BNS) a réagi face aux conséquences de la pandémie de coronavirus sur l'économie helvétique. Elle a lancé une facilité de refinancement pour renforcer l'accès des entreprises au crédit.

Ce système doit mettre à disposition du système bancaire des liquidités supplémentaires. La facilité de refinancement (FRC), qui sera disponible dès jeudi, peut être utilisée en tout temps et le montant du fonds est illimité, a annoncé la BNS mercredi dans un communiqué.

«La BNS permet ainsi aux banques de disposer des liquidités nécessaires pour accroître rapidement et fortement le volume des crédits qu'elles accordent aux entreprises», pour un taux d'intérêt égal à celui de la banque centrale suisse.

Cette dernière peut effectuer d'autres opérations de refinancement «afin d'injecter au besoin des liquidités supplémentaires dans le système bancaire», a-t-elle souligné. L'institut d'émission a également proposé au Conseil fédéral de faire passer le volant anticyclique de fonds propres des banques à 0%. Selon ce dernier, «cette mesure vise à renforcer encore les banques dans leur fonction centrale d'octroi de crédits». (nxp/ats)

Fin du taux plancher il y a 5 ans

Le 15 janvier 2015 peu avant 10h30, la BNS abandonnait le taux plancher d’un euro pour 1,20 franc, en vigueur depuis le 6 septembre 2011. Véritable coup de tonnerre, la décision avait semé la pagaille sur les marchés financiers, mais aussi suscité le courroux des milieux économiques.

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!