Actualisé 01.10.2012 à 21:12

MarchésLa Bourse commence bien la semaine

La Bourse suisse a entamé la semaine sur une note résolument optimiste, tirée par ses poids lourds Roche, Nestlé et Novartis.

L'indice Swiss Market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes a gagné lundi 1,77% ou 115,03 points, à 6610,91 points. L'indice Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a progressé de 1,97% à 985,29 points, et l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) de 1,68% à 6111,71 points.

Les résultats des tests de résistance des banques espagnoles et des données conjoncturelles asiatiques et européennes ont dans l'ensemble été bien accueillis. Les données états-uniennes de l'après-midi, l'indice ISM notamment, ont soutenu les cours et permis au SMI de repasser la barre des 6600 points. Les pertes de la semaine dernière ont ainsi été effacées en une seule journée.

Transocean respire

Transocean (4,5%) a évolué toute la séance dans le haut du tableau du SMI, profitant d'une nouvelle décision de la justice brésilienne, qui a levé la menace d'une interdiction d'activité. L'action a refait le terrain perdu récemment. Parmi les cycliques, Adecco a gagné 4,1%, Sonova 3,2% et Lonza 2,4%.

Les bancaires ont aussi fait mieux que la moyenne. Credit Suisse a gagné 3,4%, Julius Bär 2,4% et UBS 2,2%. Aux assurances, Zurich et Swiss Life ont fait les meilleures performances ( 2,3% chacune). Bâloise a gagné 1,6%.

Novartis (1,2%) a vu la Commission européenne autoriser la vente de Seebri Breezhaler en inhalations pour les patients souffrant de la toux des fumeurs. La nouvelle était attendue et ne justifie pas d'ajustement des prévisions, selon des analystes.

Roche a gagné 2,3% après un résultat positif de l'analyse finale qui confirme Herceptin (trastuzumab) administré pendant un an comme traitement standard de cancers du sein en stade précoce. Nestlé (1,2%) a également soutenu l'indice.

Chiffre d'affaires en légère hausse en septembre

Le volume global de négoce de la Bourse suisse a légèrement augmenté en septembre. Il s'est inscrit à 71,3 milliards de francs, soit une hausse de 3,2% par rapport à août. Le nombre de transactions est également en hausse, de 1,7%, à 2,47 millions.

Sur neuf mois, le volume global atteint 689,68 milliards de francs, ont indiqué lundi SIX Swiss Exchange et le spécialiste des produits structurés Scoach Suisse. Il accuse une baisse de 26% sur un an. Le nombre de transactions fléchit de 20,9% à 24,42 millions.

Les principaux indices boursiers ont enregistré des évolutions positives en septembre. L'indice phare SMI (Swiss Market Index) a gagné 1,7% sur un mois à 6495 points. L'indice élargi SPI (Swiss Performance Index) a progressé de 1,8% à 6010 points. L'indice SLI (Swiss Leader Index) a fait un peu mieux avec une hausse de 2% à 966 points.

Google pèse plus lourd que Microsoft

La capitalisation boursière du géant américain d'internet Google a dépassé lundi en cours de séance à Wall Street celle de l'entreprise informatique Microsoft, l'entreprise devenant la deuxième compagnie technologique au monde derrière Apple.

Le titre de Microsoft a de son côté clôturé à 29,49 dollars, en recul de 0,91%, ce qui établissait sa capitalisation à environ 247,23 milliards de dollars.

Les deux groupes restent toutefois loin derrière Apple qui, avec une action à 668,64 dollars, est valorisé à 627,57 milliards de dollars.

Google profite d'un regain d'intérêt des investisseurs, qui saluent le modèle économique de l'entreprise et sa capacité d'innovation.

Le titre de l'entreprise a dépassé le 24 septembre son record datant de 2007, et a continué à progresser depuis. L'action de Microsoft pâtit de son côté d'un environnement de faible demande pour les PC.

Le cabinet d'analystes RBC Capital Markets a d'ailleurs revu lundi à la baisse ses prévisions sur la valeur de l'action, citant notamment «un probable ralentissement de la croissance des activités destinées aux entreprises». (ats/afp)

La Bourse de Paris termine en hausse

La Bourse de Paris a récupéré des forces lundi (2,39%), à l'orée d'un nouveau trimestre, grâce à un indicateur favorable sur l'industrie aux Etats-Unis et après avoir fortement reculé vendredi.

L'indice CAC 40 a pris 80,16 points à 3434,98 points, dans un volume d'échanges assez faible de 2,893 milliards d'euros. Vendredi, il avait perdu 2,46%.

La Bourse de Francfort va bien

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a effacé lundi ses pertes de vendredi, terminant sur un gain confortable de 1,53% à 7326,73 points.

La Bourse de Francfort a notamment profité dans l'après-midi du rebond de l'indice ISM de l'activité des industries manufacturières aux Etats-Unis en septembre, qui a mis fin à une série de trois mois de baisse.

Wall Street finit sans direction

La Bourse de New York a terminé sans direction la première séance du dernier trimestre 2012 lundi, encouragée par un bon indicateur manufacturier, mais tirée à la baisse par le secteur technologique: le Dow Jones a pris 0,58% tandis que le Nasdaq a cédé 0,09%.

Selon des chiffres provisoires à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 77,45 points à 13'514,58 points mais le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 2,70 points à 3113,53 points.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!