Arnaque financière: La bourse de NFT se fait pirater son compte Discord

Publié

Arnaque financièreLa bourse de NFT se fait pirater son compte Discord

Des cybercriminels ont fait des victimes en prenant brièvement le contrôle du canal d’OpenSea sur la plateforme de messagerie.

OpenSea sert de plateforme d’échange de NFT, ces biens numériques dont la propriété est garantie par une blockchain.

OpenSea sert de plateforme d’échange de NFT, ces biens numériques dont la propriété est garantie par une blockchain.

AFP

L’affaire est peu reluisante pour OpenSea, la plateforme de référence pour la vente de NFT. Vendredi matin, son canal officiel sur la plateforme de conversation Discord a accueilli un message malveillant. Un bot est parvenu à y glisser une annonce concernant un prétendu partenariat d’OpenSea avec YouTube, incitant les utilisateurs à cliquer sur l’appât, un lien «YouTube Genesis Mint Pass». Cet «airdrop» était censé donner accès à l’un des 100 NFT gratuits et à un «utilitaire incroyable».

L’impact aurait cependant été négligeable, si l’on en croit OpenSea qui a rapidement réagi. «Nous avons actuellement connaissance de moins de 10 portefeuilles touchés et d’objets volés d’un montant inférieur à 10 ETH», a déclaré dans l’après-midi la société. Cela ferait une somme inférieure à 30’000 francs.

Une victime se serait fait voler 13 NFT pour une valeur cumulée inférieure à 18’000 francs, selon les données publiques des transactions affichées sur Etherscan.io.

Le placement d’un appât dans un service de messagerie comme Discord est fréquent. Même la firme Yuga Labs et sa collection de NFT la plus cotée du marché, les fameux «Bored Ape», en ont fait les frais récemment. Les cybercriminels avaient réussi à placer leur information piégée sur la messagerie Instagram. À l’affût d’un «airdrop» à ne pas louper, les investisseurs baissent facilement leur garde malgré des mises en garde régulières faites au sujet de cette arnaque.

(laf)

Ton opinion

3 commentaires