Nikkei: La Bourse de Tokyo clôture en baisse de 0,91%
Actualisé

NikkeiLa Bourse de Tokyo clôture en baisse de 0,91%

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en baisse de 0,91% dans le sillage de Wall Street et sur fond de craintes persistantes pour la santé de l'économie mondiale, malgré l'annonce d'une nouvelle baisse des taux d'intérêt par la Banque du Japon.

A la clôture, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 vedettes, a perdu 78,71 points (-0,91%) à 8588,52 points. Il est brièvement repassé dans le vert après l'annonce, par la Banque du Japon, d'une réduction de 20 points de base de son taux directeur, ramené au niveau symbolique de 0,1%. (ats)

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

La Banque du Japon (BoJ) abaisse de 20 points de base son taux directeur, à 0,1% contre 0,3% précédemment, pour tenter de briser l'envolée du yen face au dollar et de relancer la croissance dans la deuxième économie mondiale. Le comité de politique monétaire a pris cette décision à la majorité de sept voix contre une, a précisé vendredi la banque centrale dans un communiqué. En outre, la BoJ a annoncé qu'elle allait commencer à acheter massivement des effets de commerce émis par des entreprises, et qu'elle allait accroître ses achats de bons du Trésor japonais, afin de stimuler l'économie. La baisse des taux de la BoJ suit celle annoncée mardi par la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est pour sa part fixé une marge d'évolution du loyer de l'argent de 0 à 0,25%. La décision de la banque centrale américaine avait provoqué une brusque envolée du yen face au dollar. La décision de la BoJ a provoquée une légère remontée du dollar face au yen sur le marché des changes et un retour dans le vert de l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait évolué en terrain négatif durant toute la matinée.

Ton opinion