Marchés: La Bourse suisse a clôturé dans le rouge
Actualisé

MarchésLa Bourse suisse a clôturé dans le rouge

L'indice principal Swiss Market Index (SMI) a bouclé en baisse de 1,09% à 7762,30 points.

L'indice principal Swiss Market Index (SMI) a bouclé en baisse de 1,09% à 7762,30 points, l'indice élargi Swiss Leaders Index (SLI) de 1,25% à 1168,32, et le Swiss Performance Index (SPI) de 1,01% à 7197,51.

Après une ouverture encore légèrement positive, la crise de Chypre et les données sur les achats de managers en zone euro ont pesé sur l'ambiance. Dans l'après-midi, une salve de statistiques américaines ont présenté des données mitigées et ont pesé sur le Dow Jones en début de séance. Les plus gros perdants ont été les valeurs sensibles à la conjoncture.

Chypre lutte pour éviter la faillite. La BCE a lancé un ultimatum: elle cessera de soutenir les banques de l'île après lundi prochain, si aucune solution n'est trouvée d'ici là. Le gouvernement chypriote était précisément à la recherche d'une solution. On parle d'un fonds avec des capitaux de l'église, des caisses de pension et d'autres institutions étatiques, afin de pouvoir obtenir l'aide des partenaires européens. Des négociations sont aussi en cours à Moscou, pour un éventuel soutien de la Russie.

Les cycliques ont souffert

Les cycliques ont le plus souffert: Richemont a perdu 4,5%, Swatch Group 3,0%, après l'annonce d'un recul des exportations horlogères en février, avec notamment une faiblesse des ventes à Hongkong et en Chine. SGS a perdu 4,0% ou 96 francs, mais était traitée hors dividende de 58 francs.

Parmi les autres cycliques, Adecco (-2,7%), Clariant (-2,4%) et Holcim (-1,7%) ont reculé plus que la moyenne. Clariant a notamment souffert de la conversion d'un emprunt convertible encore en cours et des prévisions dégrisantes de son concurrent Lanxess. Holcim a mis à disposition de ThyssenKrupp une deuxième cimenterie en Indonésie. Le volume de la commande est de 250 millions de dollars.

Bâloise a perdu 2,0%: Goldman Sachs a réduit sa recommandation de «buy» à «neutral». Les analystes estiment que le potentiel de cours est limité en raison de sa valorisation élevée. Swiss Life a perdu 2,1%.

Du côté des bancaires, Credit Suisse a perdu 1,5%, UBS 1,2%, à cause des craintes autour de Chypre. Julius Baer a en revanche grappillé 0,03%. Les autres gagnants sont Sonova (+1,3%) et SPS (+1,0%). Depuis le début de l'année, SPS affiche une performance négative, comme Kühne Nagel (-1,1%).

Roche a reculé de 1,3% et Novartis de 0,6%. Nestlé a cédé 0,5% à 68,05 francs. En début de séance, l'action Nestlé avait ouvert dans le vert après une recommandation d'achat et un objectif de cours à 77,50 (68) francs par Citigroup. Novartis a présenté des données positives avec son médicament Gilenya (sclérose multiple).

Le Dax en recul après le PMI et Chypre

La Bourse de Francfort a terminé jeudi en net recul, le Dax digérant mal la mauvaise surprise d'un indice PMI en recul pour mars et les incertitudes persistantes autour de Chypre et son plan de sauvetage.

Le Dax a perdu 0,87% pour finir à 7989,59 points, le MDax des valeurs moyennes a lâché 0,38% à 13'357,35 points.

La Bourse de Paris termine en baisse

La Bourse de Paris a terminé en nette baisse jeudi (-1,43%), pénalisée par les incertitudes sur le sauvetage de Chypre qui peine à prendre forme et un indicateur d'activité décevant en zone euro.

L'indice CAC 40 a perdu 54,71 points à 3774,85 points, dans un volume d'échanges assez faible de 3,035 milliards d'euros. La veille, il avait rebondi de 1,43% après trois jours de baisse. (ats/afp)

Wall Street finit en baisse

Wall Street a nettement reculé jeudi, des inquiétudes concernant la santé du secteur technologique américain et la crise chypriote l'emportant sur des nouvelles économiques conformes aux attentes aux Etats-Unis: le Dow Jones a cédé 0,62% et le Nasdaq 0,97%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice Dow Jones Industrial Average a reculé de 90,24 points à 14'421,49 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 31,59 points à 3222,60 points.

Ton opinion