Zurich: La Bourse suisse à nouveau dans le vert
Actualisé

ZurichLa Bourse suisse à nouveau dans le vert

Le Swiss Market Index (SMI) a poursuivi sur sa lancée de la veille, jeudi. L'indice vedette a bondi de 0,75%, clôturant à 8719,03 points.

Sur les trente blue chips du SMI, 27 ont progressé et trois ont reculé. Le SLI a gagné 0,80% à 1292,82 points et le SPI 0,74% à 8583,66 points.

Après une ouverture positive, le SMI a chuté sous les 8600 points en cours de journée, avant de se reprendre dans l'après-midi, pour repasser la barre des 8700 points et terminer au-dessus. Les observateurs expliquent l'accès de faiblesse en cours de séance par des prises de bénéfices ou par les craintes de déflation. Les données US du jour sont venues soutenir l'ambiance.

Le PIB américain a progressé de 3,5% au 3e trimestre, plus que prévu par les experts. Au moment des clôtures en Europe, le Dow Jones gagnait 0,9%. En Suisse, trois blue chips, Geberit, Clariant et Sika, ont publié des chiffres et ont été recherchés.

Geberit convainc

Geberit (+4,3%), Sika (+3,5%) et Clariant (+2,5%) ont toutes nettement progressé. En matinée, Geberit a inscrit un nouveau plus haut historique à 324,40 francs. La croissance du groupe s'est maintenue à un niveau convaincant, malgré des activités de la construction plus faibles en Europe, selon les analystes. Le chiffre d'affaires est conforme aux attentes et les bénéfices un peu meilleurs.

Sika a aussi convaincu avec ses résultats trimestriels. La contribution des deux Amériques a été plus forte au niveau du chiffre d'affaires qu'au 2e trimestre. L'évolution des bénéfices est qualifiée d'impressionnante.

Les commentaires d'analystes sont aussi positifs pour Clariant. La direction a surpris en relevant sa prévision de chiffre d'affaires annuel. Les ventes et les bénéfices trimestriels sont appréciables. La croissance organique a dépassé les attentes et c'est probablement ce qui a incité la direction à relever la prévision annuelle.

Les autres gros gagnants sont Lonza (+2,4%), Baloise (+2,0%) et Galenica (+1,4%).

Les poids lourds défensifs Roche (+1,2%) et Novartis (+0,9%) ont aussi contribué à la progression de l'indice. Nestlé (+0,4%) est resté un peu en retrait après que Citigroup a réduit la recommandation à «neutral» de «buy».

Holcim (+1,2%) a fait partie des perdants jusqu'en milieu de séance avant de se reprendre. La filiale indienne Ambuja Cements a annoncé une nette amélioration de ses résultats au 3e trimestre.

Transocean en baisse

Dans le bas du tableau, la volatile Transocean a perdu 1,7%. Julius Baer a reculé de 0,3% et UBS de 0,23%, cette dernière après un article du «New York Times», selon lequel les autorités américaines auraient rouvert des dossiers litigieux de banques qui n'auraient pas répondu aux exigences des régulateurs. CS a gagné 1,0%.

Sur le marché élargi, Rieter a perdu 5,3% et Ascom gagné 2,9%: les deux entreprises tenaient ce jour leur journée des investisseurs. Rieter a légèrement adapté à la baisse et concrétisé ses objectifs financiers à moyen terme, ce à quoi Vontobel a réagi en abaissant la recommandation à «hold» de «buy». Ascom a confirmé ses prévisions pour cette année et la suivante.

Après les chiffres semestriels, Ypsomed a gagné 2,9%. Le chiffre d'affaires a augmenté de 13% des ventes et le bénéfice net a doublé. (ats)

Ton opinion