Marché suisse: La Bourse suisse clôture dans le rouge
Actualisé

Marché suisseLa Bourse suisse clôture dans le rouge

La Bourse suisse a clôturé en baisse mercredi après trois séances consécutives de progression.

L'indice Swiss market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes a terminé la journée sur un recul de 3,48%, à 6177,15 points avec un plus bas à 6167,49.

Le SLI a lui cédé 3,15% à 883,58 points. Et le SPI a lâché 3,21% à 5086,55 points.

Alors que le marché évoluait latéralement dans le rouge depuis l'après-midi, les cours sont repartis à la baisse dans la dernière demi-heure. La baisse est intervenue en parallèle avec celle de Wall Street, nettement plus faible aussi au moment des clôtures en Europe.

Effet Obama dans les pharmas

Après plusieurs journées successives de hausses, des prises de bénéfices étaient à prévoir et sont intervenues. L'élection de Barack Obama à la présidence des USA a été saluée par les marchés, mais ceux-ci l'avaient déjà largement escomptée. Certains secteurs, pharma en tête, ont souffert des possibles effets du changement de politique que l'arrivée d'Obama à la Maison Blanche laisse augurer.

Au SMI/SLI, les plus gros perdants se trouvent dans toutes les branches: Synthes (-6,4% à 139,00 francs) a précédé CS (-6,2% à 40,70), SGS (-6,0% à 1123), Swatch (-6,0% à 188,10) et OC Oerlikon (-5,9% à 117,40).

Les poids lourds pharma Roche (-5,8% à 167,80 francs) et Novartis (-5,2% à 56,75) ont fortement reculé: on soupçonne Barack Obama de vouloir réformer le système de la santé aux USA et de faire baisser les prix des médicaments, pour les traitements de cancers en particulier, un domaine auquel Roche est particulièrement sensible. Actelion a mieux résisté et n'a perdu «que» 3,3% à 59,80.

Swiss Re (-4,7% à 53,80 francs) a cédé du terrain au lendemain de ses chiffres trimestriels et après avoir grimpé de 11% la veille malgré la perte annoncée. Moody's a confirmé le rating de credit «Aa2 Senior», mais a passé la perspective à «négative» de «stable».

Le géant bleu limite les dégâts

Swisscom (-1,9% à 360,00 francs) a fini en-dessus de ses plus bas du jour. Le géant bleu a publié un chiffre d'affaires un peu supérieur aux attentes, mais un EBIT et un bénéfice net inférieurs. Les commentaires des analystes ont été de neutres à positifs.

Ciba (&0,7% à 49,30 francs) a publié ses chiffres trimestriels, mais, avec l'OPA de BASF sur le point de s'achever, cela n'a pas influencé le cours de l'action.

Grand gagnant du jour au SMI/SLI, Nobel Biocare a progressé de 5,7% à 22,48 francs. La rumeur circule selon laquelle Boston Scientific ou Johnson & Johnson seraient sur le point de lancer des offres de rachat sur Nobel Biocare.

Sur le marché élargi, Card Guard a perdu 1,1% après des chiffres trimestriels positifs. Spirt Avert (-14,7%) et Métraux (-12,4%) ont le plus fortement reculé, sans information spécifique, alors que cela a été l'inverse pour Airesis (&12,1%) et Bioxell (&9,7%). (ats)

Ton opinion