Finance: La Bourse suisse clôture en légère baisse
Actualisé

FinanceLa Bourse suisse clôture en légère baisse

L'indice Swiss Market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes a perdu 0,08% ou 6,41 points par rapport à la clôture de mercredi, à 8327,93 points.

Avec les incertitudes autour de la Crimée et de l'Ukraine, les investisseurs sont plutôt prudents, ont relevé des courtiers. Les volumes ont été peu étoffés. Sur le plan macro-économique, les données US du jour ont été mitigées et n'ont pas fourni d'impulsion.

Le recul surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage a constitué une bonne nouvelle. Les chiffres définitifs du PIB au 4e trimestre et les données sur le marché immobilier ont en revanche un peu déçu.

A la Bourse Suisse, le SLI a cédé 0,13% à 1278,58 points et le SPI 0,06% à 8085,31 points. Sur les trente blue chips, seize ont reculé et quatorze avancé.

Swiss Life a reculé de 1,3%, mais, depuis le début de l'année, ce titre affiche un gain de près de 18%.

Autre perdant, Swatch a cédé 1,2%. Les valeurs du luxe retiennent l'attention avec l'ouverture officielle de Baselworld où sont présentées les dernières nouveautés. Dans une étude, Citigroup a réduit ses estimations de bénéfices pour Swatch et confirmé «neutral». Richemont a perdu 0,6%.

Clariant et Dufry ont abandonné chacun 1,1%, UBS 0,9%.

Roche a reculé de 0,3% et Novartis de 0,2%, pesant sur l'indice. Novartis a publié des données positives avec un nouveau produit pour traiter le cancer du poumon, mais cela a laissé les investisseurs de marbre.

Dans le camp des gagnants, Credit Suisse a pris 1,2%. Sonova a gagné 0,9%. Avec un gain de 0,3%, Nestlé a soutenu l'indice. Dans une étude, Morgan Stanley a confirmé «overweight», plaçant notamment des espoirs dans la division de produits de soins pour la peau Galderma. Les analystes d'UBS sont plus sceptiques et ont maintenu leur recommandation à «neutral», car il est difficile de justifier la valorisation actuelle.

Sur le marché élargi, Bobst a bondi de 6,8% après ses chiffres. Le retour aux bénéfices a été salué comme il se doit, d'autant que les chiffres ont dépassé les attentes des analystes. Valartis a gagné 5,4%.

Gros actionnaire de Schweiter (-4,8%), Hans Widmer a manifesté son intention de réduire sa participation dans l'entreprise (12,4% actuellement). Les autres perdants sont Gottex (-6,6%) et Mobimo (-5,3%), mais ce dernier était traité hors dividende. Cosmo a reculé de 1,2%. (ats)

Ton opinion