Actualisé 01.11.2013 à 17:36

Finance

La Bourse suisse clôture en recul de 0,15%

La Bourse suisse a fini la séance de vendredi en baisse de 0,15%, après avoir gagné 0,07% la veille, confirmant sa tendance à une stagnation momentanée.

L'indice réunissant les 20 valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a perdu 12,49 points à 8221,80 points.

Le Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a reculé de 0,30% à 1251,93 points, et l'indice élargi Swiss Performance Index de 0,16% à 7816,25 points.

Les données macroéconomiques des Etats-Unis n'ont quasiment pas influencé le marché. Les investisseurs ont été sur la retenue, notamment en raison du manque d'impulsion avant le weekend, selon des observateurs.

L'ambiance générale sur les marchés est restée positive, malgré les incertitudes concernant la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). Il est fort probable que le SMI retrouve dans les prochaines semaines les 8411 points atteints en mai, un plus haut depuis début 2008, la fin d'année étant traditionnellement une période faste pour les Bourses.

Bancaires en repli

Au SMI/SLI, Julius Bär (-3,5%) a affiché le plus important recul. Deutsche Bank a dégradé la recommandation de la banque, en raison d'un environnement jugé défavorable. Aux autres bancaires, Credit Suisse (-0,5%) et UBS (-0,6%) ont aussi cédé leurs gains. Kühne Nagel (-1,6%) et Sonova (-1,4%) ont perdu du terrain, sans nouvelle spécifique.

ABB (-1,2%) a également reculé, après le départ d'un membre de la direction pour OC Oerlikon, Brice Koch, 49 ans, qui devient son nouveau directeur général. Le groupe technologique ( 3,5%) a profité de cette nomination. Lonza (-0,5%) et Geberit (-1,0%), qui ont divulgué leurs résultats trimestriels jeudi, ont subi des prises de bénéfices.

Parmi les gagnants du jour ont figuré les pharmas Actelion ( 1,4%) et Roche ( 0,5%). Ce dernier a reçu le soutien de l'annonce de l'homologation par les autorités sanitaires américaines de son traitement Gazyva, destiné à traiter la leucémie lymphoïde chronique.

Dax et CAC 40 en baisse

La Bourse de Francfort s'est accordée une pause vendredi, après les records des séances passées et sur fond de jour partiellement férié.

L'indice Dax des trente valeurs vedettes a terminé à 9007,83 points, en recul de 0,29% par rapport à la veille. Le MDax des valeurs moyennes en revanche a inscrit un nouveau record à 16'006,94 points ( 0,11%), au-dessous de 16'000 points pour la première fois de son histoire.

La Bourse de Paris a achevé en repli (-0,62%) une séance attentiste, préoccupée par les actions à venir des banques centrales américaine et européenne.

L'indice CAC 40 a perdu 26,70 points à 4273,19 points, dans un volume d'échanges faible de 2 milliards d'euros. La veille, il avait gagné 0,60%.

La Bourse de Londres a clôturé en très légère hausse vendredi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant pris 3,31 points, soit 0,05% par rapport à la clôture de jeudi, à 6734,74 points.

(ats)

Activité solide durant le mois d'octobre

La Bourse suisse a connu en octobre une activité en hausse par rapport au mois précédent, confirmant la tendance relevée depuis début 2013.

Le chiffre d'affaires réalisé en dix mois sur SIX Swiss Exchange et Scoach Suisse excède ainsi déjà le montant généré sur l'ensemble de l'an dernier.

Sur dix mois cette année, le nombre des opérations effectuées sur SIX Swiss Exchange et sur Scoach Suisse a progressé de 7,7% sur un an à près de 29,15 millions. Quant au chiffre d'affaires de toutes les valeurs mobilières, il affiche une croissance de 11,3% à 846,5 milliards de francs, a indiqué vendredi la Bourse suisse.

Ce dernier montant, qui dépasse donc la performance de l'entier de 2012, représente une moyenne quotidienne de 4 milliards de francs entre janvier et fin octobre. L'avancée s'explique notamment par les chiffres d'affaires réalisés dans les segments actions en incluant fonds et ETP (titres de créances libellés au porteur).

En ne considérant que le mois d'octobre, il apparaît que le chiffre d'affaires a augmenté de 7,1% sur un mois pour s'inscrire à 79,7 milliards de francs. Le nombre des transactions s'est pour sa part accru de 9,3% à près de 2,99 millions.

Le 31 octobre, les indices d'actions ont clôturé en hausse par rapport à septembre. Pour ne mentionner que lui, l'indice des valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI) a gagné 2,6% en l'espace d'un mois pour finir à 8234,3 points. Depuis le début de l'année, il a augmenté de 20,7%.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!