Marchés: La Bourse suisse en baisse mardi
Actualisé

MarchésLa Bourse suisse en baisse mardi

Zurich a terminé en baisse mardi, passant sous la barre des 9000 points pour la première fois depuis début mai. Les places européennes ont également fini dans le rouge.

Le Swiss Market Index (SMI) des vingt valeurs vedettes a reculé de 0,89%, clôturant à 8980,22 points, passant sous la barre des 9000 points pour la première fois depuis début mai.

Les acteurs sont nerveux et on ne trouve pas d'acheteurs, ont commenté des courtiers. La crise grecque continue de mettre les nerfs des investisseurs à vif, et les variations élevées sur les marchés des bonds et des devises n'ont pas contribué à détendre l'atmosphère.

Le gouvernement grec a transmis de nouvelles propositions à la Commission européenne mardi. Quant à savoir si les points de vue vont se rapprocher, la question reste ouverte. Tant que l'on ne voit pas de volonté de réformes concrètes à Athènes, la situation ne devrait pas fondamentalement changer.

En plus du dossier grec, les craintes de voir la Fed relever ses taux plus vite que prévu après les bons chiffres de l'emploi américain de vendredi dernier ont aussi pesé sur l'ambiance.

Le SMI a par ailleurs été tiré vers le bas par les deux poids lourds pharma, Novartis et Roche. Il a fini en baisse de 0,89% à 8980,22 points. Le SLI a cédé 0,64% à 1351,21 points et le SPI 0,79% à 9138,06 points. Sur les trente blue chips, 18 ont reculé, dix avancé et deux sont restés inchangés.

Valeurs bancaires en vedette

Les valeurs bancaires ont tenu la vedette, après que HSBC a annoncé la suppression de 25'000 emplois supplémentaires et une forte réduction dans la banque d'affaires. CS a perdu 2,2% et UBS 0,6%, cette dernière ayant déjà réduit la voilure dans la banque d'affaires. De plus, les titres CS avaient fait mieux que ceux d'UBS ces dernières semaines, et le potentiel de correction était plus grand.

Sonova a perdu 2,1% après des informations sur le développement rampant du marché américain des appareils auditifs.

Novartis et Roche ont cédé chacun 1,2%, pesant sur l'indice. Richemont, Holcim, Syngenta et Sika ont tous perdu plus de 1%.

Dans le camp des gagnants, Aryzta a progressé de 2,4%. Le titre avait souffert ces dernières séances de chiffres intermédiaires décevants. Depuis le début de l'année, ce titre fait partie des plus grosses déceptions. Swatch ( 1,0%) a aussi déçu depuis le début de l'année.

Les places européennes en baisse

La Bourse de Francfort a terminé en territoire négatif mardi, au terme d'une séance sans grand rebondissement, alors que tous les regards restaient tournés vers la Grèce. A la clôture, l'indice Dax des trente valeurs vedettes a cédé 0,58% à 11'oo1,29 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a abandonné 0,17% à 19'749,12 points.

La Bourse de Paris a signé mardi une quatrième séance consécutive de baisse (-0,15%). L'indice CAC 40 a perdu 7,44 points à 4.850,22 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,7 milliards d'euros. La veille, il avait fini en baisse pour la troisième séance d'affilée avec un repli de 1,28%, au plus bas depuis février.

La Bourse de Londres a terminé en baisse mardi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant perdu 36,24 points ou 0,53% par rapport à la clôture de la veille, à 6753,8 points.

(ats/afp)

Ton opinion