Actualisé 14.09.2012 à 20:09

Marchés

La Bourse suisse en net progès

Dopée par l'assouplissement de politique monétaire annoncé jeudi par la Réserve fédérale américaine (Fed), la Bourse suisse a nettement progressé vendredi.

Il faut remonter à mai 2011 pour trouver un SMI à des niveaux aussi élevés. Jeudi soir, la Fed a annoncé de nouveaux rachats d'emprunts et promis de maintenir proche de zéro son taux directeur jusqu'à mi- 2015 au moins. Cela a alimenté les marchés pour un rally de liquidités, a commenté un analyste.

Ce sont surtout les financières et les cycliques qui ont profité de la bonne humeur des investisseurs. Les poids lourds défensifs Novartis et Nestlé ont en revanche pesé sur le SMI. Les données conjoncturelles américaines du jour ont eu un effet globalement neutre pour les marchés, selon les intervenants. L'indice de confiance des consommateurs de l'Uni Michigan s'est amélioré de manière surprenante en septembre. Simultanément, les stocks des entreprises ont augmenté assez nettement en juillet.

Le SMI a terminé en hausse de 0,71% à 6559,16 points. Sur une semaine, l'indice phare de SIX a gagné 0,3%. Le SLI a gagné 1,47% à 994,48 points vendredi et le SPI 0,86% à 6090,75 points.

Parmi les blue chips, les bancaires ont clairement profité des décisions de la Fed: UBS a gagné 4,1%, CS 2,7% et Julius Baer 2,1%. Aux assurances, Swiss Re et Bâloise ont chacune pris 1,7%, Zurich Insurance 1,0% et Swiss Life 0,5%.

Les cycliques ont aussi affiché de fortes progressions. Clariant (4,5%) avait déjà gagné du terrain la veille après une étude d'analyste positive. Les valeurs du luxe Richemont et Swatch, qui avaient souffert dès mardi de l'avertissement sur résultats de Burberry, sont remontées de respectivement 4,4%% et 3,1%.

L'action Adecco a repris 4,2% et plus qu'effacé les pertes de ces deux derniers jours. ABB (2,7%), Holcim (3,3%) et Kühne Nagel (3,6%) ont aussi nettement progressé, tout comme Logitech (3,3%), qui avait perdu plus de 8% jeudi, traitée hors dividende.

Dans le camp des perdants, la volatile Transocean a reculé de 1,7%. Novartis a cédé 0,6%. Le fait qu'UBS ait placé le titre dans sa «Most Preferred List» n'y a rien changé. Roche a gagné 0,2% et Actelion a perdu 0,2%.

Autre poids lourd, Nestlé (-0,5%) a aussi pesé sur la progression du SMI. Considérée comme défensive aussi, Swisscom a cédé 0,3%. Le géant bleu a annoncé le retour de Mario Rossi au poste de CFO dès le début de l'an prochain. Son prédécesseur Ueli Dietiker sera directeur Group Related Business.

Sur le marché élargi, BKW a encore gagné 7,6% au lendemain de ses chiffres semestriels. La BC de Zurich a relevé sa recommandation à «surpondérer» de «pondérer». Alpiq (1,8%) a annoncé son intention de vendre sa participation majoritaire dans la tessinoise SES (0,6%).

L'action du spécialiste des hedge funds Gottex a chuté de 11%, qui avait fait état mercredi d'une perte semestrielle plus élevée que prévu. (ats)

Les Bourses européennes finissent en forte hausse

Les Bourses européennes ont clôturé en forte hausse vendredi au lendemain de l'annonce par la Réserve fédérale américaine (Fed) d'un troisième programme d'assouplissement quantitatif pour stimuler l'économie américaine, qui s'ajoute à l'action dans le même sens décidée par la Banque centrale européenne. La Bourse suisse s'est révélée être celle qui a réagi le plus timidement à ce développement outre-Atlantique. Le SMI a ainsi gagné «seulement» 0,71% à la clôture.

Ailleurs, Paris a progressé de 2,27%, se rapprochant de son plus haut de l'année touché en mars, Londres de 1,64%, Francfort de 1,39%, Milan de 2,34% et Madrid de 2,75%. L'indice EuroStoxx 50 des grandes valeurs de la zone euro s'est apprécié de 1,81%.

Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans s'est tendu de 15 points de base à 1,71%, dépassant pour la première fois sa moyenne mobile à 200 jours (1,65%) depuis juillet 2011.

L'euro a franchi la barre de 1,31 dollar et s'échange autour de 1,3140. Face au franc suisse, la monnaie unique européenne a également gagné du terrain pour valoir peu après 18h00 1,2160 franc.

Wall Street: le Dow Jones gagne 0,39%, le Nasdaq prend 0,89%

La Bourse de New York a fini en hausse de 0,39% vendredi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 53,27 points à 13'593,13. Le S&P-500, plus large, a pris 5,75 points, soit 0,39%, à 1465,74. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 28,12 points ( 0,89%) à 3183,95.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!