Actualisé 21.12.2016 à 17:33

Marchés

La Bourse suisse en recul mercredi

Le Swiss Market Index (SMI) a mis un terme à quatre séances de hausse d'affilée.

Keystone/Archives/Photo d'illustration

Le SMI a terminé en recul de 0,12% à 8233,45 points. Le Swiss Leader Index (SLI) a cédé 0,07% à 1299,47 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,08% à 8958,17 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 21 ont baissé, huit ont progressé et une a fini stable.

Actelion: coup de théâtre et hausse

Lanterne rouge la veille, Actelion ( 6,4%) a largement dominé le petit le camp des gagnants.

Alors que Reuters croyait savoir que les négociations avec le français Sanofi progressaient, coup de théâtre après la clôture: l'entreprise d'Allschwil (BL) a annoncé être en discussions exclusives avec Johnson & Johnson pour une «transaction stratégique», précisant toutefois qu'il n'y avait aucune garantie que ces discussions aboutissent effectivement à une transaction.

Les autres gagnants sont Lonza (+0,6%), LafargeHolcim (+0,5%) et Clariant (+0,2%).

Nestlé (+0,1%) devra se trouver un nouveau patron pour sa division Skin-Health. Le directeur général (CEO) désigné Paul Navarre va renoncer à son poste. Le groupe agroalimentaire invoque les précédentes activités du CEO pour motiver cette décision. Baader Helvea a relevé sa recommandation à «buy», assortie d'un objectif de cours amélioré à 80 francs.

Dormakaba grimpe

Dans le camp des perdants, Credit Suisse (-2,4%) vient en tête. UBS a cédé 0,2%. La Commission de la concurrence a infligé des pénalités financières à plusieurs banques, pour un montant total de 99,1 millions de francs. Les établissements ont été sanctionnés au terme de cinq enquêtes différentes. CS écope d'une amende de 2 millions tandis qu'UBS est exemptée de sanction pour sa collaboration dans ces affaires.

Les financières Swiss Re (-1,1%), Julius Baer (-0,8%) et Bâloise (-0,6%) ainsi que Richemont (-0,7%), Aryzta (-0,7%) et Swatch (-0,5%) ont aussi reculé plus que la moyenne. SGS (-0,2%) a fait une petite acquisition au Maroc.

Novartis a perdu 0,3% et Roche 0,1%. La veille au soir, ce dernier avait indiqué que l'Agence américaine du médicament (FDA) a prolongé la période d'évaluation pour l'homologation du médicament Ocrevus (Ocrelizumab) jusqu'au 28 mars. Le groupe pharmaceutique a dû fournir des données supplémentaires sur le processus commercial du médicament.

Sur le marché élargi, Dormakaba (+6,9%) a procédé à une importante acquisition de 725 millions de dollars (736 millions de francs). Le groupe s'est emparé de certaines activités de l'américain Stanley Black & Decker, un mois après la reprise d'une autre société US, Mesker Openings.

Implenia + 0,4%) a décroché deux contrats devisés à 65 millions de francs. Kuros (+14,2%) a déposé la demande d'homologation de Neuroseal (produit pour cicatriser les plaies) auprès des autorités européennes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!