Actualisé 12.02.2013 à 18:23

MarchésLa Bourse suisse finit en progression de 0,26%

Zurich a clôturé en hausse de 0,26% mardi, après avoir déjà grappillé 0,16% la veille.

La Bourse suisse a fini sur une note un peu plus ferme mardi, au terme d'une séance sans impulsion. Le SMI a ouvert dans le vert avant de glisser jusque dans le rouge en milieu de séance, puis de se reprendre, pour terminer finalement dans la zone positive.

Dans l'ensemble, on a manqué d'informations pour faire bouger les cours et le SMI a évolué dans une fourchette relativement étroite, soutenu par quelques financières, alors que certaines valeurs sensibles à la conjoncture étaient sous pression.

Sur les marchés internationaux, la journée s'est aussi déroulée dans le calme, car on n'attendait aucune information macroéconomique aux Etats-Unis. Actuellement, la question de la crise de la dette en zone euro refait un peu surface.

Malgré de gros problèmes politiques, l'Espagne a pu se refinancer à court terme, tout en devant accepter des taux plus élevés qu'il y a un mois. A l'approche des législatives, l'Italie a aussi vu ses taux d'emprunt remonter un peu.

Le SMI a terminé sur un gain de 0,26% à 7427,06 points. Il a évolué durant toute la séance dans une fourchette d'une quarantaine de points. Le SLI a gagné 0,35% à 1132,86 points et le SPI 0,21% à 6832,97 points. Sur les 30 blue chips, 18 ont progressé, 10 reculé et deux sont restés stables.

Quelques financières sont ressorties du lot au SMI. UBS a gagné 2,7%. Barclays a légèrement relevé l'objectif de cours d'UBS et confirmé «overweight». La banque a entamé de radicaux changements stratégiques qui devraient améliorer son positionnement dans le nouvel environnement, selon les analystes britanniques. Par ailleurs, le titre refait les pertes récentes.

CS est resté un peu en retrait avec un gain de 0,9%. Barclays a aussi relevé l'objectif de cours et maintenu «equalweight». Julius Baer a pris 1,4%. Aux assurances, Swiss Life a gagné 1,1%, Swiss Re 1%. A deux jours de la publication de ses résultats annuels, Zurich a pris un petit 0,1%.

Nestlé a gagné 0,1%, qui publie ses chiffres jeudi aussi. Lundi soir, L'Oréal, dans lequel Nestlé détient une participation de 30% environ, a publié de bons chiffres 2012 et annoncé un relèvement de 15% de son dividende. Aux pharma, Roche a gagné 0,5% après un relèvement d'objectif de cours par Jefferies et Novartis fini stable.

Le plus gros perdant du jour, parmi les blue chips, est Kühne Nagel (-1,4%), sans information spécifique. D'autres cycliques comme le bon Schindler (-1,2), Syngenta (-0,7%) et Holcim (-0,6%) ont également laissé des plumes. ABB a reculé de 0,1% avant la publication de ses chiffres, jeudi. Dans le camp des gagnants, Sonova a pris 1% et Clariant 1,3%. Clariant publie aussi ses chiffres jeudi.

Sur le marché élargi, Meyer Burger a gagné 2,8%. L'entreprise a présenté la veille une nouvelle technologie susceptible d'améliorer les modules solaires. Jungfraubahn a progressé de 1,4% après des chiffres sur le nombre de passagers et Bobst 0,9% après ses chiffres d'affaires. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!