Incertitudes en Italie : La Bourse suisse ouvre en baisse de près de 2%

Actualisé

Incertitudes en Italie La Bourse suisse ouvre en baisse de près de 2%

A l'instar des places asiatiques et européennes, la Bourse suisse a ouvert en forte baisse mardi, en raison de l'incertitude politique en Italie.

Dans les premiers échanges, le SMI décrochait de près de 2% pour repasser sous la barre des 7500 points, à 7448,48 points (-1,92%) vers 9h15.

Sur les places européennes, la même tendance était de mise. Ainsi, La Bourse de Milan a ouvert en forte baisse mardi au lendemain d'élections législatives laissant craindre un scénario d'ingouvernabilité pour l'Italie. A 08H05 GMT, l'indice vedette FTSE Mib chutait de 1,51% à 16.106 points.

En Allemagne, l'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a ouvert mardi en baisse de 1,17% à 7'682,24 points avant de perdre plus de 2%. Le MDax des valeurs moyennes a commencé la séance en repli de 1,30% à 12'970,2 points.

La Bourse de Londres a aussi ouvert en forte baisse. L'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 88,83 points dans les premiers échanges, soit 1,40% par rapport à la clôture de lundi, à 6.266,54 points.

A Paris, le CAC 40 cédait 2,79% à 3'617,63 points peu après 9h. Le secteur bancaire était particulièrement chahuté: BNP Paribas perdait 4,78% à 41,62 euros, Crédit Agricole 5,02% à 7,10 euros et Société Générale 4,98% à 28,34 euros. (ats)

Ton opinion